L'Elysée condamne l'attentat de Bamako

le
2

PARIS, 7 mars (Reuters) - La présidence française a condamné samedi l'attentat qui a fait cinq morts dans la nuit à Bamako. "Le Président de la République dénonce avec la plus grande force le lâche attentat perpétré cette nuit au Mali contre un restaurant de Bamako, La Terrasse, dans le quartier des expatriés. Il y a très vraisemblablement un Français, en cours d'identification, parmi les 5 victimes ayant trouvé la mort", dit l'Elysée dans un communiqué. "Le Président de la République va s'entretenir avec le Président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta pour lui témoigner sa sympathie, son amitié et lui offrir l'aide de la France. "François Hollande se souvient que le Président Keïta se tenait à ses côtés le 11 janvier dans les rues de Paris", ajoute-t-elle. (Jean-Philippe Lefief)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9111073 le samedi 7 mar 2015 à 08:08

    encore une attaque raciste anti blancs et silence des associations des droits de l'homme qui approuve.....

  • 82554976 le samedi 7 mar 2015 à 07:28

    Notre empereur du Mali n'avait pas gagner sa guerre !!Encore un mensonge évident