L'effet marché sauve la mise à la gestion collective française en mai

le
0

(NEWSManagers.com) - Nouveau mois de décollecte pour la gestion collective française. En mai, les fonds dans leur ensemble ont perdu 2,26 milliards d'euros, compensés cependant par un effet performance positif dont ont profité les grandes catégories. Moyennant quoi, selon les données d' Europerformance SIX Telekurs, l'encours global a progressé de 0,92 % à 782,35 milliards d'euros.

La catégorie monétaire est responsable de la quasi-totalité des sorties nettes. Les fonds de trésorerie ont ainsi perdu 3,54 milliards d'euros contrairement aux fonds obligataires et aux fonds actions qui ont collecté. La catégorie des OPCVM d'obligations convertibles a également subi des rachats. Modeste cependant. Cette classe d'actifs enregistre une décollecte de 49,53 millions.

Plus précisément, les fonds d'obligations ont enregistré des souscriptions nettes de 1,43 milliard d'euros, en grande partie via les fonds investis dans la zone euro (+985,09 millions) et, un cran en deça, les fonds d'obligations à haut rendement (+176,51 millions). La collecte nette des OPCVM composés de titres des pays émergents suivent de près (168,60 millions). Pour leur part, ceux investis sur l'Europe ont légèrement décollecté. Ils ont perdu en net 5,51 millions d'euros. Quoi qu'il en soit, l'effet marché a profité à tous. Sur la zone euro, le gain moyen est de +0,54 %, sur l'Europe de +1,09 % et pour les fonds investis sur des titres à haut rendement, de 0,74 %. Quant aux fonds d'obligations des pays émergents, ils ont enregistré une performance moyenne de 3,39 %.

Pour les fonds actions, la collecte nette a été moindre. De 492,93 millions d'euros. L'Europe fait recette (+536,80 millions) devant l'international (+130,81 millions). Mais les fonds investis dans les actions américaines et surtout investis sur l'Asie, ont subi la défiance des investisseurs. Ces fonds ont enregistré des sorties nettes de 24,83 millions et 148,91 millions respectivement. Pourtant, les performances de toutes ces catégories - y compris celles délaissées - ont été satisfaisantes. Ainsi, les fonds d'actions investis sur l'Europe ont enregistré un gain de 1,95 %, tandis qu'à l'international, la performance moyenne est de 3,64 %. Sur le marché américain, elle s'affiche à +3,18 % et sur la zone Asie/Pacifique... à +5,56 %.

Enfin, du côté des convertibles, les fonds investis sur la zone euro ont collecté 35,97 millions d'euros, Les deux autres régions ont, quant à elles, subi des rachats nets quasi équivalents, de 43,23 millions et 42,08 millions respectivement. Les performances moyennes sont de 0,96 % pour les fonds sur zone euro, contre respectivement 1,06 % et 1,03 % pour les deux autres catégories.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant