L'AMF publie un projet de recommandation sur l'information financière

le
0

(NEWSManagers.com) -

En anticipation de la transposition en droit national de la directive Transparence révisée, l' AMF publie un projet de recommandation destinée à accompagner la suppression prévue courant 2015 de l'obligation de produire une information financière trimestrielle.

La directive Transparence révisée (2013/50/UE) adoptée par le Parlement européen et le Conseil le 22 octobre 2013 prévoit, en particulier, que les Etats membres ne pourront plus imposer aux sociétés cotées la publication d'informations financières trimestrielles.

En France, les mesures de transposition de la directive révisée figurent dans le projet de loi portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne (DDADUE) en matière économique et financière déposé à l'Assemblée nationale le 16 juillet 2014. Le texte prévoit la suppression de l'obligation de produire une information financière trimestrielle. Ces évolutions, si elles sont effectivement votées, devraient entrer en vigueur courant 2015.

Début 2014, l' AMF a constitué un groupe ad hoc, essentiellement composé de membres de sa Commission consultative " Opérations et information financières des émetteurs" , chargé de réfléchir à la rédaction d'une recommandation pour accompagner la suppression de l'information financière trimestrielle. La publication d'une version définitive de cette recommandation interviendrait au moment de la publication de la loi DDADUE.

Le projet de recommandation s'articule autour des quatre points suivants :

Les émetteurs ont le choix de publier ou de ne pas publier une information financière trimestrielle ou intermédiaire; ils devraient adopter une ligne de conduite claire et stable dans le temps;

Dans l'hypothèse où une information financière trimestrielle ou intermédiaire est publiée, elle doit être exacte, précise et sincère ;

Le principe d'égalité d'accès à l'information entre les différentes catégories d'investisseurs et entre pays doit être respecté;

Si cette information est de nature privilégiée les obligations d'information permanente demeurent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant