Klépierre : le CAC 40 ouvre l'appétit

le
0
L'ensemble immobilier Oslo City. (© News Oresund)
L'ensemble immobilier Oslo City. (© News Oresund)

C’est ce 21 décembre que la foncière d’immobilier commercial intègre le CAC 40 à la place d’EDF. Depuis le début de l'année, l'action Klépierre progresse de près de 15% contre une hausse de près de 9% pour son nouvel indice de référence.

La foncière accompagne cette étape boursière par une acquisition. Via Steen & Strom, sa filiale scandinave à 56,1%, elle achète, pour 528 millions d’euros, Oslo City, un ensemble immobilier situé dans la capitale norvégienne. Les actifs acquis seront scindés, Klépierre con­ser­vant 33.000 m2 de surface commerciale pour un investissement net de 344 millions, quand Entra, son coinvestisseur, aura la main sur les bureaux.

Une équation complexe

L’opération illustre l’équation complexe de Klé­pierre, confronté à l’inflation de l’immobilier commercial. La foncière accepte un taux de capitalisation de 4,9%, bien inférieur aux rendements de son propre portefeuille.

L’action est chère. Prudence.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant