KKO : le futur roi de la fève sur Alternext

le
0
Des fèves de cacao. (© J. D. Hanrath)
Des fèves de cacao. (© J. D. Hanrath)

Fondé en 2011, KKO International a lancé son introduction en Bourse sur Alternext à Bruxelles et à Paris. Le holding de droit belge veut lever environ 10 millions d’euros pour financer le développement de Solea, sa filiale ivoirienne. Cette société créée en 2011 par Rémy Allemane, 55 ans, fin connaisseur de l’Afrique, spécialiste des montages financiers et ex-ingénieur du BTP, veut devenir la plus grande plantation de cacao de Côte-d’Ivoire, premier producteur mondial de fèves.

Le modèle de Solea repose sur trois piliers : les terres sont cadastrées et louées sur longue durée moyennant un fermage de 5% du chiffre d’affaires. Le cacaoyer Mercedes choisi par Solea est une variété hybride récente qui semble bien résister au swollen shoot (sida du ca­cao) et dont les rendements sont très supérieurs aux variétés classiques.

Enfin, Solea utilise une technique de micro-irrigation avec diffusion d’engrais soluble (fertigation). Les dirigeants visent ainsi un rendement de 5 tonnes de fèves à l’hectare pour un arbre mature à partir de 2020 contre 3 tonnes pour le Mer­cedes sans fertigation et une moyenne nationale de 0,5 tonne. Un objectif de 3.000 hectares plantés a été fixé pour fin 2017.

Les comptes de la société sont dans le rouge, les fonds propres sont négatifs et la dette nette avoisine 10 millions d’euros. Pour

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant