Kiev "prêt à payer le prix" de l'accord de libre-échange avec l'UE

le
0
    MOSCOU/BRUXELLES, 16 décembre (Reuters) - L'Ukraine "est 
prête à payer le prix" de son accord de libre-échange avec 
l'Union européenne, a affirmé mercredi le président ukrainien 
Petro Porochenko, quelques heures après la décision de la Russie 
de suspendre les accords commerciaux préférentiels entre Moscou 
et Kiev. 
    L'accord de libre-échange entre l'Ukraine et l'UE, qui doit 
entrer en vigueur le 1er janvier prochain, a provoqué la colère 
de la Russie et a largement contribué à la révolution de Maïdan 
début 2014. 
    Mercredi, mettant ses menaces à exécution, le président 
russe Vladimir Poutine a ordonné la suspension des accords 
préférentiels conclus en 2011 avec l'Ukraine, également à 
compter du 1er janvier. 
    "L'Ukraine est bien consciente de ces mesures et de leurs 
répercussions sur l'économie ukrainienne. Mais nous sommes prêts 
à payer ce prix pour notre liberté et pour le choix que nous 
avons fait de l'Europe", a dit le président ukrainien à son 
arrivée mercredi à Bruxelles. 
    Pour motiver la décision de suspendre l'accord commercial 
avec Kiev, le décret présidentiel russe invoque "des 
circonstances exceptionnelles touchant les intérêts et la 
sécurité économique" de la Russie. 
    Le Kremlin ne précise pas la durée de cette "suspension". 
    A Bruxelles, Petro Porochenko, avec à ses côtés le président 
du Conseil européen Donald Tusk et celui de la Commission 
européenne Jean-Claude Juncker, a affirmé que l'accord de 
libre-échange entre son pays et l'Union entrerait en vigueur 
comme prévu le 1er janvier et ne subirait aucun report. 
    Jean-Claude Juncker a déclaré qu'une rencontre sur les 
questions commerciales lundi prochain à Bruxelles entre 
Européens, Ukrainiens et Russes était maintenue. "C'est la 
dernière chance" de vaincre l'opposition russe à l'accord de 
libre-échange, a-t-il dit. 
 
 (Vladimir Soldatkin à Moscou, Gabriela Baczynska à Bruxelles et 
Alessandra Prentice à Kiev; Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant