Kaplan juge limitée la marge de la Fed pour une hausse de taux

le
0
    WASHINGTON, 19 août (Reuters) - La normalisation de la 
politique monétaire est entravée par la faiblesse du taux 
d'intérêt neutre, a estimé jeudi Robert Kaplan, président de 
l'antenne de la Réserve fédérale américaine à Dallas. 
    Plusieurs responsables de la Fed se sont prononcés jeudi en 
faveur d'une hausse de taux dans les prochains mois aux 
Etats-Unis en jugeant qu'une décision trop tardive aurait un 
coût pour l'économie américaine.   
    "La Fed dispose d'une marge de manœuvre mais pas autant que 
ce que pensent les gens, car le taux d'intérêt neutre est plus 
bas que ce que l'on pense", a dit pour sa part Robert Kaplan 
lors d'une conférence à Dallas, dans le Texas. 
    "C'est une période difficile", a-t-il ajouté. 
    Le terme de taux d'intérêt neutre fait référence au niveau 
des taux théoriquement associé à une inflation stable et au 
plein emploi. La Réserve fédérale américaine peine à relever son 
taux depuis sa première hausse en dix ans, faite en décembre. 
    Plusieurs responsables monétaires ont revu à la baisse leur 
évaluation du taux d'intérêt neutre, cruciale pour deviser le 
niveau optimal des taux. 
     
 
 (Lindsay Dunsmuir; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant