Jacquet Metal Service : croissance externe

le
0
Avec les acquisitions récentes, Jacquet Metal Service poursuit sa stratégie, en se renforçant dans les aciers mécaniques en Allemagne et en Europe du Nord. (© Jacquet Metal Service)
Avec les acquisitions récentes, Jacquet Metal Service poursuit sa stratégie, en se renforçant dans les aciers mécaniques en Allemagne et en Europe du Nord. (© Jacquet Metal Service)

Le distributeur d'aciers spéciaux est en passe de réaliser une nouvelle acquisition stratégique. Il est en négociation avec l'aciériste suisse Schmolz + Bickenbach AG pour le rachat de filiales de distribution en Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Autriche.

Bloc "A lire aussi"

Ces sociétés ont réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de quelque 600 millions d'euros, soit près de la moitié des volumes de Jacquet Metal Service, à 1,1 milliard d'euros en 2014.

Ce projet s'inscrit dans la stratégie de Jacquet Metal Service consistant à se renforcer dans les aciers mécaniques en Allemagne et en Europe du Nord. La profitabilité du périmètre repris serait inférieure à celle du groupe dirigé par Éric Jacquet, mais les synergies potentielles sont élevées. La principale inconnue réside dans le financement de l'acquisition, sachant que l'endettement net du français représente déjà 52,5% de ses fonds propres.

En Bourse, le titre Jacquet Metal Service gagne plus de 20% depuis le début de l'année et se négocie 11,6 fois le bénéfice net attendu cette année.

Nous sommes à conserver sur Jacquet Metal Service.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant