Italie-Il Giornale mis en cause pour la publication de Mein Kampf

le
0
    MILAN, 11 juin (Reuters) - Le quotidien italien Il Giornale 
a soulevé une vague d'indignation en offrant samedi une version 
annotée de "Mein Kampf" aux acheteurs de son supplément du 
week-end.  
    Matteo Renzi, président du Conseil, condamne une initiative 
"méprisable" sur Twitter et a exprimé sa solidarité à la 
communauté juive.  
    Efraim Zuroff, directeur du centre Simon Wiesenthal cité par 
le Corriere della Sera, parle quant à lui d'un geste sans 
précédent dans la presse et l'ambassadeur d'Israël en Italie a 
exprimé sa surprise, selon l'agence Ansa. 
    Pour la direction d'Il Giornale, quotidien proche de la 
droite qui appartient à la famille de l'ancien chef du 
gouvernement Silvio Berlusconi, la publication de cette version 
du livre d'Aldolf Hitler commentée par un historien italien a 
pour but "d'étudier ce qu'est le mal pour éviter son retour".  
    "Les inquiétudes de nos amis de la communauté juive 
italienne, dont nous serons toujours solidaires, méritent tout 
notre respect", écrit toutefois le rédacteur en chef Alessandro 
Sallusti, dans son éditorial.  
    La version annotée de Mein Kampf est offerte gratuitement 
pour l'achat du premier des huit volumes d'une histoire du IIIe 
Reich vendue par Il Giornale.  
    Le manifeste du nazisme écrit entre 1924 et 1926 est passé 
en 2015 dans le domaine public. L'Institut d'histoire 
contemporaine de Munich l'a réédité cette année afin de "démolir 
totalement la propagande" hitlérienne.       
 
 (Valentina Za, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant