IPO-NextStage vise une capacité d'investissement de 500 mlns

le
0
    par Matthieu Protard 
    PARIS, 22 novembre (Reuters) - La société de 
capital-investissement NextStage  IPO-NXST.PA , qui a annoncé 
mardi son projet d'introduction en Bourse, souhaite à cette 
occasion augmenter son capital pour accroître ses capacités 
d'investissements à horizon 2020. 
    Si les conditions de marché le permettent, la société espère 
faire ses premiers pas en Bourse avant Noël. 
    Une fois coté, NextStage envisage de procéder à plusieurs 
augmentations de capital successives, dont la première aura lieu 
au moment de l'introduction en Bourse. 
    Deux autres sont prévues en 2018, puis en 2020, l'objectif 
étant de porter à terme le capital de NextStage et sa capacité 
d'investissement à 500 millions d'euros contre 117,9 millions 
d'euros actuellement. 
    A ce stade, les dirigeants de NextStage AM, la société qui 
gère le portefeuille d'investissement de NextStage, n'ont pas 
souhaité détailler davantage les modalités de l'IPO, en 
particulier le premier montant de la levée de fonds et la part 
du capital qui sera proposée aux actionnaires. 
    Pour l'heure, NextStage compte parmi ses actionnaires le 
gestionnaire d'actifs Amundi  AMUN.PA , Artemis, la holding de 
la famille Pinault, ou encore Téthys, la holding de la famille 
Bettencourt. 
     
    RÉINVESTISSEMENT DES PLUS-VALUES 
    Lors d'une conférence de presse, Grégoire Sentilhes, le 
président de NextStage AM, a indiqué qu'aucun actionnaire actuel 
de NextStage n'avait prévu de céder d'actions au moment de 
l'IPO, tout en indiquant que l'opération permettrait à terme 
d'apporter une liquidité aux actionnaires. 
    "Il n'est pas prévu de verser de dividende ou de plus-values 
à travers ce véhicule (NextStage, ndlr)", a aussi déclaré 
Grégoire Sentilhes. 
    "Quand il y aura des dividendes, quand il y aura des 
plus-values, cet argent sera remis au travail (réinvesti, 
ndlr)." 
    Priés d'expliquer en quoi leurs activités se différenciaient 
de celles d'Eurazeo et de Wendel, deux sociétés d'investissement 
cotées en Bourse, les dirigeants de NextStage AM ont expliqué 
que la société investirait quasiment exclusivement en fonds 
propres, sans recours à la dette pour financer des opérations 
avec effet de levier. 
    Ses cibles d'investissements seront à 75% des entreprises 
non cotées et dont le chiffre d'affaires sera compris entre 10 
et 500 millions d'euros. 
    Créée en 2015, la société NextStage a réalisé huit 
investissements depuis sa création.   
    Elle vise à terme un portefeuille de 40 à 50 entreprises. 
 
 (Edité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant