Innate : un accord record pour une biotech française

le , mis à jour le
0
L'accord avec AstraZeneca prévoit un versement total de 1,275 milliards de dollars. (© Innate)
L'accord avec AstraZeneca prévoit un versement total de 1,275 milliards de dollars. (© Innate)

Record battu. La biotech marseillaise a signé un accord de licence faramineux avec le géant britannique de la pharmacie AstraZeneca. Il prévoit un versement total de 1,275 milliards de dollars par AstraZeneca contre une licence globale et exclusif sur IPH2201, l’un des médicaments actuellement développés par Innate. 250 millions de dollars sont payables immédiatement («upfront»). C’est l’accord le plus lucratif jamais décroché par une biotech française.

Bloc "A lire aussi"

IPH2201 fait actuellement l’objet d’essais cliniques de phase intermédiaire dans le cancer épidermique de la tête et du cou. Selon les termes de l’accord, AstraZeneca pourra mener des essais avec ce produit dans d’autres indications, seul ou en combinaison avec d’autres produits.

Quel est l’enjeu ?

IPH 2201 est un inhibiteur de point de contrôle immunitaire (IPCI). Il agit sur certains récepteurs des cellules du système immunitaire (Les lymphocytes T et les cellules dites «natural killer»), récepteurs dont le rôle est de limiter la réponses immunitaire. Ainsi, l’action d’IPH2201 «lève les freins» et libère la capacité de ces cellules à détruire les tumeurs. AstraZeneca a mis au point un autre IPCI, MEDI4736. Cet actif est lui aussi un anticorps, mais il s’attaque à la «protéine de la mort cellulaire programmée», dont la défaillance peut favoriser

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant