Innate : deux partenariats signés en moins de 24 heures

le
0
Innate a notamment annoncé l'acquisition des droits de licence d'un candidat-médicament détenu par une petite start-up lyonnaise d'innovation médicale, Orega. (© DR)
Innate a notamment annoncé l'acquisition des droits de licence d'un candidat-médicament détenu par une petite start-up lyonnaise d'innovation médicale, Orega. (© DR)

C’est une actualité chargée, ce lundi 11 janvier, qui dope le cours du titre d’Innate Pharma. La biotech marseillaise a annoncé l’acquisition des droits de licence d’un candidat-médicament détenu par une petite start-up lyonnaise d’innovation médicale, Orega. Cet actif, un anticorps «anti-CD39» vise à bloquer le processus de dégradation de l'adénosine triphosphate (ATP) en adénosine, un phénomène qui freine la réaction du système immunitaire contre les tumeurs.

Cette acquisition – Innate a désormais la charge de financer le développement de ce produit – vient renforcer son portefeuille d’actifs en immuno-oncologie. Le candidat-médicament – qui est encore en phase préclinique (tests in vitro et in vivo chez l’animal, pas encore de test chez l’homme) – pourrait à terme être utilisé en combinaison avec les anticancéreux en développement chez Innate.

Les deux sociétés veulent travailler sur les anticorps bispécifiques

La biotech a également annoncé un partenariat avec Sanofi. Le géant français de l’industrie pharmaceutique va s’appuyer sur la plateforme technologique d’Innate pour mettre au point puis développer deux candidats-médicaments.

Les deux sociétés veulent travailler sur les anticorps bispécifiques. Cette nouvelle génération d’anti-corps agit en se liant à la fois aux antigènes des cellules tumorales et aux récepteurs des cellules NK

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant