Ingenico décolle après un excellent début d'année

le
0
Un terminal de paiement Ingenico à reconnaissance digitale. (© Ingenico)
Un terminal de paiement Ingenico à reconnaissance digitale. (© Ingenico)

Ingenico a frappé fort. Au premier trimestre, le spécialiste de la monétique a dévoilé un chiffre d'affaires de 552 millions en croissance organique de 15% (+11% en publié). C'est au-dessus des attentes des analystes.

Toutes les régions où le groupe opère sont en croissance organique et la zone Europe-Afrique affiche une dynamique très soutenue (+17%), tout comme l'Amérique du Nord.

Le groupe a profité de cette publication pour annoncer une prise de participation de 70% dans Lyudia, expert japonais de développement d’applications et logiciels de paiement, et distribuant déjà les terminaux Ingenico au Japon. Selon le communiqué, «ce mouvement stratégique permettra à Ingenico Group de bâtir des positions solides sur un marché aux barrières à l’entrée élevées». 

Relèvement d'objectifs

Côté perspectives, Ingenico dit désormais tabler sur une croissance organique supérieure ou égale à 10% du chiffre d'affaires en 2016, contre «environ 10% auparavant». La marge brute d'exploitation (marge d'Ebitda) est toujours attendue autour de 21% «traduisant des efforts accrus destinés à assurer le développement et la mise en marché de ses nouvelles offres, notamment sur l’activité ePayments».

Oddo est en tout cas satisfait par ces chiffres : «Cette publication nous conforte une nouvelle fois dans l’histoire de croissance d’Ingenico. Le secteur du paiement électronique

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant