Inde-Taux inchangés, plus de liquidités pour les banques

le
0

MUMBAI, 5 août (Reuters) - La banque centrale indienne (RBI) annoncé mardi le maintien de son principal taux directeur à 8%, comme l'attendaient la plupart des analystes, tout en disant qu'en cas des pluies de mousson insuffisantes, les prix alimentaires pourraient fortement augmenter, ce qui entraînera des pressions inflationnistes. Afin d'inciter les banques à prêter davantage, la banque centrale indienne a par ailleurs réduit son ratio de liquidités de 50 points de base à 22% des dépôts à compter du 9 août. "Avec la poursuite des incertitudes sur la trajectoire de la mousson, il serait prématuré de conclure que l'on peut passer outre la question de l'inflation sur les prix de l'alimentaire et ses conséquences sur l'inflation prise dans son ensemble", a déclaré la RBI dans un communiqué. La quasi totalité des 43 investisseurs interrogés par Reuters s'attendaient à ce que la RBI maintienne son taux repo INREPO=ECI qui n'a plus été modifié depuis janvier, mois lors duquel elle l'avait relevé d'un quart de point. L'inflation des prix alimentaires est l'une des principales menaces qui pèsent sur l'économie du sous-continent indien. Le gouvernement indien cherche à l'enrayer en multipliant les initiatives en limitant l'accumulation de stocks et en fixant des quotas sur l'exportation d'oignons et de pommes de terres, piliers de l'alimentation indienne. (Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant