Immobilier : Et si le dégonflement de la bulle immobilière ne faisait que commencer ? (VIDEO)

le
2

Les prix des logements anciens en France ont progressé de 0,3% au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents, mais sont toutefois restés en repli de 1,9% sur un an, selon l'indice Notaires-Insee publié jeudi. Le mouvement baissier va-t-il se poursuivre ? Ecorama du 28 mai, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • P.Baelen le mercredi 24 juin 2015 à 17:02

    si ton bien baisse celui d'à côté et que tu souhaites acheter baisse également ... où est l'intérêt pour les propriétaires donc ? oui les frais de mutations... encore faut il vendre pour racheter ou investir dans l'immo. Tu l'as compris je ne suis pas forcément convaincu.

  • c.voyant le jeudi 28 mai 2015 à 17:40

    90% des propritaires ont intérêt à la chute des prix la plupart d'entre-eux ne réaliseront jamais leurs plu value jusqu'au jour de leur mort, ceux qui vendent pour acheter à nouveaux pour eux seul le différentiel de prix compte et la baisse des frais de mutations!