Hyundai Motor affiche de nouveau un bénéfice en repli

le
0
REPLI POUR LE NEUVIÈME TRIMESTRE DE SUITE DU BÉNÉFICE DE HYUNDAI MOTOR
REPLI POUR LE NEUVIÈME TRIMESTRE DE SUITE DU BÉNÉFICE DE HYUNDAI MOTOR

SEOUL (Reuters) - Hyundai Motor a vu son bénéfice baisser en janvier-mars pour le neuvième trimestre de suite, sous le coup d'un ralentissement de ses ventes en Chine et dans d'autres pays émergents comme la Russie et le Brésil.

Hyundai Motor, qui associé à sa filiale Kia Motors occupe le cinquième rang mondial du secteur, a fait état mardi d'un bénéfice net de 1.690 milliards de wons (1,30 milliard d'euros), en baisse de 12% mais supérieur au consensus de 1.460 milliards établi par Thomson Reuters I/B/E/S à partir des estimations de 14 analystes.

Le chiffre d'affaires a progressé de 7% à 22.350 milliards de wons mais le bénéfice d'exploitation a reculé de 16% à 1.340 milliards.

Les ventes mondiales de Hyundai ont baissé de 6% à 1,1 million de véhicules sur le trimestre, avec un recul qui a atteint 10% en Chine, son principal marché, en raison d'une offre insuffisante de SUV actuellement très recherchés par les consommateurs chinois.

"Le principal défi à relever pour Hyundai est de préserver sa compétitivité en Chine et d'y maintenir sa part de marché", observe Kim Sung-soo, gérant chez LS Asset Management qui a des actions du groupe dans son portefeuille.

Hyundai Motor a précisé qu'il redresserait progressivement ses résultats en lançant sa berline Elantra et en renforçant son offre de SUV sur les marchés chinois et américain.

Aux Etats-Unis, ses ventes ont progressé de 1% au premier trimestre.

Selon Macquarie Securities, Hyundai et Kia sont les constructeurs les plus exposés aux marchés émergents, notamment en Chine, en Russie et au Brésil.

(Hyunjoo Jin, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant