Hybrigenics présentera de nouveaux résultats in vitro sur l’inécalcitol dans la leucémie myéloïde chronique (LMC) au congrès de l’ASH à Orlando, aux Etats-Unis

le
0
Pour recevoir toute l'information financière d'HYBRIGENICS en temps réel, faites-en la demande par mail à hybrigenics@newcap.eu. Votre inscription sera immédiate.

- L’inécalcitol inhibe la prolifération in vitro de cellules souches de patients atteints de LMC en synergie avec l’imatinib, le dasatinib ou le nilotinib
- L’inécalcitol seul a entraîné l’inhibition in vitro de la croissance de cultures de cellules souches de LMC isolées sur 15 des 18 patients prélevés
- Des gènes de macrophages spécifiquement induits in vitro par l’inécalcitol ont été identifiés comme des biomarqueurs potentiellement prédictifs de la réponse clinique à l’inécalcitol
- Ces résultats sont issus de la collaboration entre hémato-oncologues et chercheurs de plusieurs CHU et unités Inserm français.

Paris, le 19 novembre 2015 – Hybrigenics (FR0004153930 - ALHYG), groupe biopharmaceutique coté à Paris sur le marché Alternext d’Euronext, éligible au PEA-PME, focalisé dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, annonce aujourd’hui de nouveaux résultats in vitro obtenus avec l’inécalcitol sur la croissance de cellules souches et de progéniteurs de leucémie myéloïde chronique (LMC) humaine, qui seront présentés au 57ème congrès annuel de la Société Américaine d’Hématologie (ASH) à Orlando, aux Etats-Unis.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant