Hausse de 45 % des encours de Standard Life Investments

le
0

(NEWSManagers.com) - Standard Life Investments (SLI), la filiale de gestion d'actifs de Standard Life, a enregistré une croissance de 45% de ses actifs sous gestion au cours de l'année 2014, a annoncé le groupe britannique à l'occasion de la publication de ses résultats annuels. Ainsi, au 31 décembre 2014, ses encours s'élèvent à 245,9 milliards de livres contre 170,1 milliards de livres au 31 décembre 2013. Ce grand bond en avant s'explique en grande partie par l'acquisition d'Ignis Asset Management, qui a apporté 14,5 milliards de livres d'actifs sous gestion, et d'un portefeuille d'assurance vie de sa maison mère Phoenix Group qui a amené 43,8 milliards de livres d'actifs.

En revanche, SLI a souffert sur le terrain de la collecte, accusant un total de 2,3 milliards de livres de retraits nets. Dans le détail, l'activité liée aux partenaires stratégiques en assurance vie a subi une décollecte nette de 4 milliards de livres, contre 3,2 milliards de livres de rachats nets en 2013. Phoenix Group, l'activité d'assurance vie d'Ignis AM, a subi 1,6 milliard de livres de décollecte tandis que les sorties nettes liées au groupe Standard Life ont atteint 2,4 milliards de livres en 2014, contre 3,2 milliards de livres en 2013. Malgré ces difficultés, les encours liée à ces partenaires ont atteint 128,4 milliards de livres fin, contre 80,3 milliards de livres fin 2013, portés par le portefeuille d'assurance vie de Phoenix Group (43,8 milliards de livres d'actifs).

Auprès de la clientèle tierce, SLI a réussi à tirer son épingle du jeu, même si les performances sont nettement inférieures à celles enregistrées en 2013. De fait, sa collecte nette auprès de la clientèle externe est ressortie à 1,7 milliard de livres en 2014, contre 9,6 milliards de livres en 2013. Une forte chute liée à Ignis AM qui a subi 4,3 milliards de livres de décollecte l'an dernier. En revanche, la clientèle " wholesale" a généré 5,2 milliards de livres de collecte nette tandis que la clientèle institutionnelle a réalisé 800 millions de livres de souscriptions nettes. A fin 2014, les encours gérés pour le compte de la clientèle tierce sont ainsi passés de 89,8 milliards de livres fin 2013 à 117,5 milliards de livres fin 2014.

Malgré ces performances en demi-teinte, SLI a réussi à améliorer ses résultats financiers. Son bénéfice opérationnel avant impôt a ainsi progressé de 30% pour atteindre 257 millions de livres en 2014 contre 197 millions de livres en 2013. Dans le même temps, son Ebitda a augmenté de 32% pour s'établir à 266 millions de livres fin 2014 contre 202 millions de livres fin 2013. Ignis a contribué à hauteur de 37 millions de livres à son Ebitda et à hauteur de 36 millions de livres à son bénéfice opérationnel avant impôt.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant