GM, Ford et Chrysler font mieux que prévu en janvier

le
0
GM, FORD ET CHRYSLER FONT MIEUX QUE PRÉVU EN JANVIER
GM, FORD ET CHRYSLER FONT MIEUX QUE PRÉVU EN JANVIER

DETROIT (Reuters) - Les trois grands constructeurs automobiles américains ont annoncé mardi des ventes meilleures que prévu pour le mois de janvier, la baisse des prix de l'essence et les conditions de financement toujours avantageuses ayant soutenu la demande pour les pick-ups, 4x4 et autres gros véhicules.

General Motors a fait état d'une progression de 18% de ses ventes par rapport à janvier 2014, à 202.786 unités, et Ford a accru les siennes de 15% à 178.351. Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 201.436 ventes pour GM et 173.431 pour son dauphin.

Chrysler, la branche américaine de Fiat Chrysler Automobiles, a annoncé de son côté une hausse de 14% de ses ventes, à 145.007 véhicules, sa meilleure performance pour un mois de janvier depuis 2007. L'estimation moyenne des analystes était de 144.476.

Les trois constructeurs ont signalé un bond des ventes de pick-ups et de 4x4.

"Avec la baisse des prix à la pompe, les gens veulent des véhicules plus gros qui vont plus vite, c'est la nature humaine", confirme Mike Jackson, directeur général du réseau de distribution AutoNation.

Ford a écoulé 54.370 pick-ups de sa série F, un record, et a fait état d'une forte demande pour son nouveau F-150, notamment dans ses versions haut de gamme, ce qui lui a permis d'augmenter son prix moyen de vente de plus de 2.100 dollars pour ce véhicule par rapport à janvier 2014.

GM a vu les ventes de ses imposants pick-ups Chevrolet Silverado et GMC Sierra bondir de 22% à 48.727 unités.

Chrysler a annoncé une progression de 23% des ventes de sa marque Jeep et une hausse de 21% de celles des pick-up Ram.

Nissan, premier constructeur étranger à publier ses ventes de janvier, a fait état d'une hausse de 15% à 104.107, battant là aussi le consensus qui était à 101.655. Le groupe japonais a notamment attribué cette performance à ses 4X4 Rogue, Pathfinder et Murano.

Chrysler a dit s'attendre à ce que le marché américain totalise 17,0 millions de véhicules en volume annualisé en janvier, dont 300.000 pick-ups et camions.

Ford et GM estiment de leur côté le marché à 16,5-17,0 millions d'unités en rythme annualisé. Le consensus réalisé par Reuters auprès de 47 analystes donne 16,6 millions d'unités.

(Paul Lienert et Ben Klayman, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant