Gestion-Les flux sur les actions à un plus haut de 2 mois-BAML

le
0
    * Souscriptions nettes de près de $18mds sur les fonds 
actions 
    * Entrées nettes de $6,7 mds sur les fonds obligataires 
    * Flux nets de $1,2 md sur les fonds en métaux précieux 
 
    PARIS, 17 février (Reuters) - Les fonds d'investissement 
investis en actions ont atteint près de 18 milliards de dollars 
(17 milliards d'euros) sur la semaine au 15 février, à un plus 
haut de neuf semaines qui souligne la confiance des 
investisseurs et leur participation croissante au mouvement 
haussier sur les actions, montrent des données publiées vendredi 
par Bank of America Merrill Lynch Global Research. 
    Les fonds investis en actions ont bénéficié de 17,7 
milliards de dollars d'entrées nettes sur la période, marquée 
par de nouveaux plus hauts de l'indice MSCI World des Bourses 
mondiales  .MIWO00000PUS .  
    Ils ont enregistré une neuvième semaine consécutive de 
collecte nette, selon l'étude qui reprend des données d'EPFR 
Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux 
de souscription des grandes sociétés de gestion internationales. 
    Les souscriptions sur les fonds actions ont concerné toutes 
les zones géographiques, avec 8,6 milliards de dollars de 
collecte pour les fonds spécialisés sur les actions américaines, 
le montant le plus élevé en neuf semaines, 2,7 milliards de 
dollars pour les fonds en actions émergentes, le montant le plus 
élevé en six mois, et une sixième semaine consécutive d'entrées 
nettes sur les fonds en actions japonaises à 900 millions de 
dollars.  
    Les fonds en actions européennes ont bénéficié d'une 
quatrième semaine consécutive de collecte mais pour un montant 
limité de 73 millions de dollars. 
    Les fonds obligataires ont aussi bénéficié d'entrées nettes 
pour la huitième semaine consécutive, à hauteur de 6,7 milliards 
de dollars qui se sont notamment dirigés vers les fonds dédiés 
aux obligations à haut rendement (un milliard de dollars et 
souscriptions nettes sur onze des douze dernières semaines) et 
ceux investis en dettes émergentes (1,3 milliard de dollars et 
souscriptions nettes sur six des sept dernières semaines).  
    Les fonds dédiés aux obligations en catégorie 
d'investissement ont enregistré des entrées nettes pour la 
huitième semaine consécutive à hauteur de 4,1 milliards de 
dollars en dépit de la performance sans relief du marché 
obligataire américain dans un contexte de remontée des taux 
longs.  
    Graphique de la collecte nette des fonds obligataires en 
catégorie d'investissement et de l'indice obligataire 
correspondant pour les Etats-Unis depuis 2002 :  
    http://bit.ly/2lT1K1B 
     
    Les fonds spécialisés dans les obligations indexées sur 
l'inflation ont enregistré quant à eux une dixième semaine 
consécutive d'entrées nettes à hauteur de 500 millions de 
dollars.  
    Signe des inquiétudes des investisseurs face aux 
incertitudes politiques de part et d'autre de l'Atlantique, les 
fonds dédiés aux métaux précieux, principalement à l'or, ont 
bénéficié de souscriptions nettes sur quatre des cinq dernières 
semaines, qui ont atteint 1,2 milliard de dollars sur la semaine 
au 15 février.  
    Les fonds monétaires ont en revanche subi des dégagements à 
hauteur de 1,2 milliard de dollars.   
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de 
fonds (en milliards de dollars): 
  
                        Semaine au 15       2017 
                          février         
 Actions                    +17,7          +52,25 
                                          
 Obligataires                +6,7          +58,72 
                                          
 Monétaires                 -11,2          -17,14 
                                          
 Matières premières         +1,1            +4,24 
                                          
  
 
 (Marc Joanny, édité par Dominique Rodriguez)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux