Genomic Vision annonce des premiers résultats prometteurs de son essai clinique dans le dépistage du cancer du col de l'utérus, mené en République tchèque

le
0
Les résultats intermédiaires de l’étude clinique HPV valident l’intégration du papillomavirus humain oncogène dit à haut risque (HPV-HR) comme indicateur de sévérité des lésions précancéreuses

L’étude EXPL-HPV-002, initiée en juillet 2016 et menée dans deux centres cliniques renommés, le Centre de gynécologie ambulatoire de Brno (Dr. Vladimír Dvořák, investigateur principal) et le Centre Hospitalier Universitaire de Brno (Prof. Pavel Ventruba) a pour objectif primaire d’évaluer l’intégration du virus HPV (Papillomavirus humain) comme biomarqueur diagnostique des lésions précancéreuses à haut risque, nécessitant une prise en charge adaptée.

A ce jour, alors que 300 patientes, âgées de 25 à 65 ans, ont d’ores et déjà été recrutées, une analyse intermédiaire portant sur 126 d’entre elles permet de démontrer que l’intégration de 14 souches HPV à haut risque (HPV-HR) détectée par peignage moléculaire présente un indicateur pertinent de la progression des lésions précancéreuses et leur degré de sévérité.

Pour recevoir toute l'information financière de Genomic Vision en temps réel, faites-en la demande par mail à gv@newcap.eu. Votre inscription sera immédiate.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant