Frey s'offre un plébiscite boursier pour nourrir sa croissance

le
0
La foncière veut devenir le leader européen des centres commerciaux de plein air. (© Frey)
La foncière veut devenir le leader européen des centres commerciaux de plein air. (© Frey)

Frey alimente la longue liste des sociétés cotées qui sollicitent leurs actionnaires depuis le début de l'année. Près de 7,9 milliards d'euros ont été levés au premier trimestre à travers 18 opérations - dont 4 milliards pour la seule EDF -, soit un quasi-doublement sur un an (+90%). Et le deuxième trimestre démarre sur les chapeaux de roues avec déjà 7 opérations.

Et c'est désormais au tour de la foncière Frey de se présenter devant ses actionnaires pour solliciter 99,9 millions d'euros. L'opération, avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), se déroule du 21 avril au 3 mai, les DPS n'étant cotés que jusqu'au 28 avril. 27 DPS donneront le droit de souscrire 11 actions nouvelles à 28,50 euros.

Un tel prix constitue une rareté puisqu'il est au-dessus du cours de Bourse actuel de la foncière d'immobilier commercial. Loin de consentir une décote pour attirer les investisseurs, Frey se paye le luxe de leur faire payer une prime.

Une prouesse d'autant plus étonnante que l'opération est massive à l'échelle de la foncière. Elle lève en effet l'équivalent de 46 % de ses 215 millions d'euros de capitaux propres à fin 2016. Pourtant, le suspense quant au succès de l'opération n'est pas bien grand.

Deux nouveaux investisseurs institutionnels

La raison ? Le flottant est très étroit et la foncière, présidée et dirigée par

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant