Franklin Templeton avance ses pions dans la gestion alternative

le
0

(NEWSManagers.com) - Franklin Templeton veut devenir un acteur de l'industrie des hedge funds. Présente cette semaine à la vingtième édition du Gaim à Monaco, qui rassemble chaque année investisseurs et professionnels des hedge funds du monde entier, la société de gestion américaine ne cache pas ses ambitions. " Nos clients nous identifient aujourd'hui comme un gérant traditionnel, assure James Hammond, managing director de Franklin Templeton pour l'Europe. En participant pour la première fois à cet événement nous voulions promouvoir cette nouvelle expertise" . L'objectif est de répondre à une demande croissante des investisseurs pour les stratégies décorrélées. " Les clients demandent aujourd'hui des solutions de diversification" , poursuit James Hammond.

Pour Franklin Templeton c'est aussi une façon de se positionner pour le futur. " L'environnement de marché marqué par des taux au plus bas et des actions au plus haut est aujourd'hui porteur pour ce type de stratégie, ajoute le dirigeant du gestionnaire. Mais on note aussi dans l'industrie une tendance de long terme à se diriger vers des manières alternatives de gérer" .

La société est déjà positionnée sur le private equity (dans les marchés émergents, principalement, en mezzanine), l'immobilier et l'infrastructure (au travers des fonds cotés) ainsi que dans les matières premières (avec l'acquisition l'an dernier de Pelagos). Il veut désormais utiliser K2 Advisors, un fournisseur de solutions de gestion alternative acquis en 2012, comme tremplin de son développement dans les hedge funds en indirect mais aussi en direct sur les stratégies global macro, crédit ou CTA. " Nous sommes très positifs sur les perspectives" , affirme James Hammond, sans pour autant les chiffrer.

Pour l'heure, Franklin Templeton gère 55 milliards de dollars sur l'ensemble de l'alternatif (incluant des fonds multistratégies) sur un total de 908 milliards de dollars d'actifs. Il pourrait proposer un produit Ucits alternatif en Europe dès la rentrée au travers de sa sicav luxembourgeoise.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant