France : pas d'étincelles pour le PIB par habitant (Eurostat)

le
10

Les inégalités de richesses et de consommation sont toujours fortes entre les différents pays de l'UE.
Les inégalités de richesses et de consommation sont toujours fortes entre les différents pays de l'UE.

Les inégalités de revenus restent toujours fortes au sein de l’Union européenne d’après les données de consommation et de richesse par habitant publiées mardi 16 juin par Eurostat. La France arrive légèrement au-dessus de la moyenne européenne.

La consommation par habitant a varié du simple au triple selon les pays au sein de l’UE, tandis que le PIB par habitant a varié du simple au… sextuple.

Consommation : du simple au triple au sein de l’UE

L’organisme européen de statistiques résume : « dix États membres ont enregistré une [consommation] par habitant supérieure à la moyenne de l’UE en 2014. Le niveau le plus élevé de l’UE a été relevé au Luxembourg, à 40% au-dessus  de  la moyenne de l’UE. L’Allemagne et l’Autriche se situaient à plus de 20% au-dessus de la moyenne. Suivaient le Danemark, la Belgique, la Suède, le Royaume-Uni, la Finlande, la France et les Pays-Bas, qui enregistraient tous des niveaux compris entre 10%et 15% au-dessus de la moyenne de l’UE ».

Ces chiffres sont ceux de la « consommation individuelle effective (CIE) », définie par Eurostat comme « un indicateur du niveau de bien-être matériel des ménages ».

Les pays où la consommation a été la plus faible sont principalement les pays du Sud et de l’Est de l’Europe. « En Italie, en Irlande, à Chypre et en Espagne, les niveaux étaient inférieurs de 10% ou moins à la moyenne de l’UE, tandis qu’en Grèce, au Portugal ainsi qu’en Lituanie, ils se situaient entre 10% et 20% en-dessous […]. L’Estonie, la Lettonie et la Hongrie se situaient dans une fourchette allant de 30% à 40% en-dessous, alors que la Croatie et la Roumanie avaient une [consommation] par habitant inférieure de 40% à 45% à la moyenne de l’UE et que la Bulgarie se trouvait environ à 50% au-dessous », explique Eurostat.

PIB par habitant : la France dans la moyenne européenne

Du côté du Produit intérieur brut (PIB) par habitant, exprimé en standards de pouvoir d’achat (SPA), la France apparaît dans la moyenne européenne : les revenus par tête se situent en effet 7% au-dessus de la moyenne européenne.

En comparaison, le Luxembourg arrive en tête du classement d’Eurostat, avec un PIB par tête supérieur de 163% à la moyenne européenne. La France est également dépassée par l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Suède, dont les revenus par tête se situent entre 20% et 30% au-dessus de la moyenne de l’UE.

Cas étonnant, l’Irlande, dont la consommation apparaît inférieure à la moyenne européenne, arrive néanmoins à la deuxième place européenne en termes de revenus par tête (32% au-dessus de la moyenne européenne).

Inversement, les pays où la richesse par habitant est la plus faible sont la Roumanie (0,54 fois la moyenne européenne) et la Bulgarie (0,45 fois la moyenne).

Ainsi, le revenu par tête d’un Luxembourgeois représente 6 fois celui d’un Bulgare, un chiffre qui souligne la persistance de fortes inégalités au sein de l’Union européenne.

X. B.

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • goufio2 le mardi 16 juin 2015 à 18:05

    Que cherche le journaliste ou le site Boursorama avec ce genre de publication? Pourquoi ne publient ils pas l'ANTI-PIKETTY de l'IREF qui a réunit les publications d'une vingtaine de chercheurs, économistes reconnus ayant formulés une analyse critiques des propositions de Thomas Piketty le chantre des inégalités?

  • goufio2 le mardi 16 juin 2015 à 17:59

    Et puis la suite. Alors c'est vraiment pas beau la différence même dans la réussite économique, bien qu'il ne s'agissent que de statistiques. Quand nous serons tous égaux économiquement nous serons tous communistes sauf la nomenklatura et puis nous serons tous malheureux et aurons perdu toutes nos libertés et nous ferons la révolution pour nous en débarrasser, mais n'est-ce pas un film déjà vu?

  • M7346902 le mardi 16 juin 2015 à 17:36

    sans pondérer par le prix en devise unique des biens et services, ça n' a aucun sens . ça ne veut rien dire . c'est du boulot baclé par des pseudo-économistes tout juste compileur de chiffres

  • M4358281 le mardi 16 juin 2015 à 17:08

    Les Migrants vont investir ..cela ira mieux

  • M7403983 le mardi 16 juin 2015 à 17:06

    OUi le pib par habitant baisse en France Et pire encore : la création de richesse. Pas étonnant, puisque de moins en moins de salariés qualifiés cotisants, et de plus en plus d'inactifs (en âge de travailler) !!!

  • M8637171 le mardi 16 juin 2015 à 16:51

    ui M455.. on dirait des statistique sorties de l'époque stalinienne. Un livre vient de sortir, écrit par 20 économistes qui ont analysé le bouquin du fameux conseiller de Hollande : picketty. Pour ces économistes bien plus réputés que picketty, son livre est erroné et peutt s'apparenter à un livre d'économistes du temps de staline en URSS, ... etc....

  • M8637171 le mardi 16 juin 2015 à 16:50

    Oui M455.. on dirait des statistique sorties de l'époque stalinienne. Un livre viens de sortie écrit par 20 économistes qui ont analysé le bouqui du fameux conseiller de Hollande : picketty. Pour ces économistes bien plus réputé que picketty, son livre est erroné et pourrait s'apparenter à un livre d'économistes du temps de staline en URSS, ... etc....

  • M8637171 le mardi 16 juin 2015 à 16:47

    Franchement plus je m'informe plus je m'aperçois que nous avons des incompétents. Comment comparer les revenues entre pays alors que les prix ne sont pas du tout les mêmes ? avec 300 euros par mois à Vigo en espagne on loue un appartement de 80 M2, en Estonie c'est une villa de 120 M2.

  • 445566ZM le mardi 16 juin 2015 à 16:45

    Encore un article plein de pourcentages. Bla-blatage.

  • olive84 le mardi 16 juin 2015 à 16:32

    quelle belle reussite cette europe !!! certains diront que l afaute est aux gvts et aux peuples qui ne veulent pas écouter les reformes dictées par le FMI par exemple...