France-Le tourisme chinois dopé par la politique des visas

le
0

PARIS, 7 avril (Reuters) - Les nouvelles mesures de délivrance accélérée des visas pour la clientèle chinoise ont dopé le tourisme chinois en France en 2014, selon les chiffres publiés mardi par le ministère des Affaires étrangères. Avec 83,7 millions de visiteurs l'an dernier, un chiffre quasiment stable (+0,1%) par rapport à l'an dernier, la France reste la première destination touristique mondiale. Alors que la clientèle en provenant d'Europe a marqué le pas (-1,7%), le tourisme venu d'Asie a grimpé de 16% grâce à la procédure de délivrance de visas en 48 heures mise en place pour les touristes chinois. L'an dernier, le nombre de visas délivré aux Chinois a décollé de 61%. Sur les deux premiers mois de 2015, les demandes de visas touristiques sont en progression de 65% pour la Chine et de 38% pour l'Inde. Par ailleurs, le nombre total de nuitées a augmenté de 2% en 2014, confirmant l'allongement de la durée moyenne de séjour, "ce qui devrait accroître les recettes dégagées par le secteur du tourisme", indique le ministère, citant les données de l'enquête EVE sur le tourisme international en France, réalisée par la direction générale des entreprises en partenariat avec la Banque de France. Ces résultats intègrent les données relatives à tout type d'hébergement (hôtels, chambres d'hôte, location de logements par des particuliers, amis, famille). Le ministère a engagé en 2014 une politique visant à accroître l'attractivité de la France, passant par la simplification des procédures de visas, l'amélioration de l'information et de l'accueil à l'arrivée sur le sol français, l'amélioration de l'offre des régions françaises ou l'ouverture prochaine des commerces le dimanche. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant