France : le déficit public ramené à 3,5% du PIB en 2015

le
2
La dette publique en légère hausse fin 2015, à 95,7% du PIB, selon l'Insee. (© AFP / Thomas Samson)
La dette publique en légère hausse fin 2015, à 95,7% du PIB, selon l'Insee. (© AFP / Thomas Samson)

La France a enregistré en 2015 un déficit public moins élevé que prévu, à 3,5% du produit intérieur brut (PIB) au lieu des 3,8% anticipés, a annoncé vendredi l'Insee dans un communiqué.

Cette baisse du déficit n'a toutefois pas permis de faire refluer la dette publique, qui continue à s'accumuler tant que les comptes publics sont dans le rouge. Fin 2015, cette dernière a atteint 2.097 milliards d'euros, équivalant à 95,7% du PIB, au lieu de 95,3% fin 2014.

Par ailleurs, le taux de prélèvements obligatoires, une mesure de la pression fiscale, a baissé de 0,3 point en 2015, pour s'établir à 44,5% du produit intérieur brut (PIB), indique l'Insee.

Après le "ras-le-bol fiscal" entraîné par les fortes hausses d'impôts au début du quinquennat de François Hollande, le gouvernement a entrepris de baisser l'impôt sur le revenu, de 3,2 milliards d'euros en 2015, ainsi que sur les entreprises à travers son pacte de responsabilité.

Le Revenu, avec AFP

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppsoft le vendredi 25 mar 2016 à 11:08

    Mais que va-t-on donc faire de tout cet argent ?

  • janaliz le vendredi 25 mar 2016 à 11:04

    J'ai oublié ! la promesse du pitre en 2012...