France-Déficit des transactions courantes en hausse en février

le
0
    PARIS, 7 avril (Reuters) - La balance des paiements courants 
de la France a enregistré en février un déficit de 3,9 milliards 
d'euros, le plus élevé depuis juin 2014, après un autre déficit 
révisé à 2,2 milliards en janvier, selon les données publiées 
jeudi par la Banque de France. 
    Le déficit de janvier avait été annoncé à 1,4 milliard en 
première estimation. 
    Février a été marqué par une hausse du déficit des échanges 
de biens (-3,9 milliards contre -2,4 milliards).  
     Le compte des services a été déficitaire de 0,3 milliard 
après -0,1 milliard et le solde des revenus est inchangé d'un 
mois sur l'autre. 
    Le compte financier fait apparaître des investissements 
français à l'étranger en baisse (1,7 milliard après 2,6 
milliards) et des investissements étrangers en France en fort 
recul (4,4 milliards après 10,0 milliards), le montant de 
janvier ayant été gonflé par le rachat d'Alcatel-Lucent par le 
finlandais Nokia. 
    Les investissements de portefeuille présentent des sorties 
nettes de 18,7 milliards d'euros. Les opérations de prêts et 
emprunts se traduisent par des entrées nettes, pour 22,9 
milliards. 
    
    Données sur le site de la Banque de France : https://www.banque-france.fr/economie-et-statistiques/stats-info/detail/balance-des-paiements-de-la-france.html 
     
    Les indicateurs français en temps réel         ECONFR  
    Les indicateurs de la zone euro en temps réel  ECONEZ  
    LE POINT sur la conjoncture française          ECO/FR  
 
 (Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant