France-Consommation des ménages en forte baisse en octobre

le
0
    PARIS, 27 novembre (Reuters) - La consommation des ménages 
français en biens a reculé de 0,7% en octobre sous l'effet d'un 
net repli des achats de biens durables, plus particulièrement 
d'automobiles, selon les données publiées vendredi par l'Insee. 
    Cette baisse, la première depuis le mois de mars, fait suite 
à une hausse de 0,1% en septembre, l'Insee ayant révisé en 
hausse sa première estimation (0,0%) pour ce mois. 
    Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne 
sur une baisse de 0,1% en octobre. 
    Le mois dernier, la consommation a été pénalisée par les 
achats de biens durables, en baisse de 1,8% après une hausse de 
1,6% un mois plus tôt. Ceux d'automobiles, en recul de 3,4%, ont 
enregistré leur plus mauvais mois depuis février, mais ils sont 
quand même supérieurs de 1,2% à leur niveau d'octobre 2014. 
    Les dépenses de textile-habillement ont diminué de 1,0% mais 
celles des "autres biens fabriqués" (+0,2%) ont connu leur 
troisième mois consécutif de hausse grâce notamment aux parfums 
et médicaments. 
    La consommation de produits alimentaires s'est stabilisée 
après trois mois de baisse et les dépenses en énergie se sont 
repliées de 1,1% malgré un rebond des achats de diesel. 
    Par rapport à octobre 2014, les dépenses des ménages en 
biens sont en hausse de 2,1%. Sur les trois mois à fin octobre, 
leur évolution est également positive (+0,3%) par rapport aux 
trois mois précédents.    
 
    La statistique sur le site de l'Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=19&date=20151127 
     
 
    Les indicateurs français en temps réel         ECONFR  
    Les indicateurs de la zone euro en temps réel  ECONEZ  
    Le point sur la conjoncture française          ECO/FR  
 
 (Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant