Faut-il prendre la route avec l'action Trigano ?

le
0
Un camping-car Chausson, une des marques de Trigano. (© Chausson)
Un camping-car Chausson, une des marques de Trigano. (© Chausson)

Le parcours boursier du fabricant de camping-cars, caravanes, remorques et mobile-homes a de quoi faire des envieux. Après avoir gagné 40,7% en 2014, l’action a encore bondi de 52,2% en 2015. Et elle a touché un plus-haut sur dix ans le 6 janvier dernier en cours de séance, à 61,97 euros. La crise de 2012 n’est plus qu’un lointain souvenir. À cette épo­que, l’action flirtait avec les 8 euros…

Croissance insolente

Cette embellie boursière s’explique avant tout par des résultats tonitruants. La marge opérationnelle est passée de 2,9% en 2013 à 5,9% lors de l’exercice clos le 31 août 2015. L’an dernier, le résultat net a quasiment triplé, à 59,5 millions d’euros.

Et ce n’est pas fini : dans la lignée d’un chiffre d’affaires annuel en croissance de 20,5%, l’activité a encore progressé de 29,3% au premier trimestre de l’exercice clos le 31 août prochain. Les dirigeants font preuve d’optimisme grâce à un carnet de commandes toujours bien garni, même si la base de comparaison devient de plus en plus difficile.

Un outil de production réorganisé

La société con­çoit, fabrique et commercialise des véhicules et équipements de loisirs, surtout des camping-cars (69,1% du chiffre d’affaires). En 2012, l’industriel s’était retrouvé en surcapacité de production dans un marché de la caravane en baisse et avec des stocks de camping-cars à écouler.

Les dirigeants

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant