Faut-il investir dans une résidence étudiante ?

le
2
Le Revenu vous conseille pour profiter du dispositif Censi-Bourvard jusqu'au 31 décembre 2017. (© DR)
Le Revenu vous conseille pour profiter du dispositif Censi-Bourvard jusqu'au 31 décembre 2017. (© DR)

Percevoir des revenus réguliers et garantis, s'affranchir des embarras de la gestion, récupérer la taxe sur la valeur ajoutée et réduire chaque année ses impôts : à n'en pas douter, investir dans une résidence étudiante a de quoi séduire.

Alors que la France compte 2,4 millions d'élèves dans l'enseignement supérieur, elle dispose d'un parc de logements dédiés limité à 340.000, dont la moitié est gérée par les Crous (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires), soit un rapport de 1 à 7 !

C'est dire si la recherche d'un logement dans une ville universitaire relève souvent de la gageure, en témoignent les files de candidats croisées lors d'un rendez-vous d'agence.

Le désé­quilibre persistant entre l'offre et la demande, plus de 2,5 millions d'étudiants sont attendus à l'horizon 2021, montre que l'investissement dans une résidence spécialisée est, plus que jamais, digne d'intérêt. À condition, bien sûr, de faire preuve de discernement. Voici nos conseils.

1- Investissez dans la durée

Acheter dans une résidence avec services pour étudiants ne peut se concevoir que dans la durée, ne serait-ce que pour bénéficier des avantages fiscaux. Le dis­positif Censi-Bouvard impose d'acheter le logement neuf et meublé et de le louer pour au moins neuf ans. En contrepartie, l'acquéreur bénéficie d'une réduction d'impôt égale à

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • popof1 il y a 5 mois

    et la cerise sur le gâteau le bien est invendable à la fin de l'avantage fiscale, les charges devenant supérieur au loyer si si si

  • popof1 il y a 5 mois

    100 € de loyer - Taxe foncière - charge du syndic - assurance - impôt - CSG - travaux de rénovation - frais d'agence ( état des lieux + recherche des locataires ) - vacance l'éte ( 2 mois ) et - IFI = devinez !!!!