Europcar : Philippe Germond débarqué, Caroline Parot aux commandes

le
0

Si le départ de Philippe Germond est une surprise, l’organisation de sa succession n’en est pas une. Directrice financière depuis 2012, Caroline Parot avait déjà été promue directrice générale en octobre.

Elle dispose donc d’une totale légitimité pour remplir sa mission : «accélérer le déploiement de la stratégie du groupe.»

Eurazeo à la manœuvre

Ce virage dans la gouvernance ne remet pas en cause les objectifs financiers 2016 ni les ambitions pour 2020 mais pose question. Les raisons de l’éviction de Philippe Germond ne se trouvent pas dans les résultats financiers du loueur, en net redressement sous son mandat.

À la baisse de 33% du cours de Bourse par rapport à son prix d’introduction de juin 2015 ? Non plus, car ce dérapage provient de chocs exogènes (Brexit, attentats).

Nous pensons plutôt que le premier actionnaire Eurazeo (42% du capital et 4 sièges sur 11 au conseil de surveillance) ne partageait pas le désir de croissance externe de Philippe Germond, car demandant de lourds investissements, à même de brider les profits.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant