Espagne-Rajoy frappé au visage pendant un déplacement électoral

le
0
    MADRID, 16 décembre (Reuters) - Le président du gouvernement 
espagnol Mariano Rajoy a été frappé au visage par un jeune homme 
mercredi lors d'un déplacement à Pontevedra, en Galice, dans le 
cadre de la campagne pour les élections législatives de dimanche 
prochain. 
    Le chef du gouvernement conservateur, âgé de 60 ans, n'est 
pas blessé, a déclaré un porte-parole de sa formation, le Parti 
populaire (PP). 
    A la suite de cette agression, la télévision a montré le 
président du gouvernement, qui a perdu ses lunettes au moment du 
choc, avec une marque rouge très visible sur le visage. 
    L'agresseur, un mineur, a été arrêté. Il se tenait à côté de 
Rajoy dans une petite foule quand il a tout d'un coup frappé le 
président du gouvernement. 
    Sur Twitter, celui-ci a tenu à rassurer ses partisans. "Je 
vais bien, je suis en route pour La Corogne", a-t-il écrit, 
évoquant une autre réunion électorale prévue dans cette ville du 
nord-ouest l'Espagne. 
    La Galice est la région d'origine de Mariano Rajoy. 
 
 (Julien Toyer et Victor Tuda; Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant