Erytech : tueur de tumeurs

le
0
Erytech a bouclé avec succès un essai clinique final avec Graspa dans la leucémie lymphoïde aigue (LLA)..(© DR)
Erytech a bouclé avec succès un essai clinique final avec Graspa dans la leucémie lymphoïde aigue (LLA)..(© DR)

L’an passé, la biotech lyonnaise rêvait tout haut d’une introduction sur la bourse américaine du nasdaq. Mais le repli des valeurs du secteur des biotechnologies depuis mi-2015 et la soudaine frilosité des investisseurs ont remis en cause ce projet. Les dirigeants se sont contentés d’une augmentation de capital, via un placement privé, et levé ainsi 22 millions d’euros, en décembre dernier. Ils ont remis à plus tard leurs ambitions américaines, sans toutefois ralentir le rythme des développements.

Pour se diviser et croitre, les cellules tumorales, responsable des cancers, s’alimentent : l’asparagine, un acide aminé, constitue un de leur nutriment essentiel. L’asparaginase, elle, est une enzyme qui détruit, par hydrolyse, l’asparagine. Elle est utilisée depuis longtemps chez les patients atteint de leucémie, pour affamer et détruire les tumeurs. Mais l’asparaginase n’est pas reconnue comme une cellule humaine par le système immunitaire. Son injection dans l’organisme provoque, chez certains patients, de violentes réactions allergiques et un phénomène de résistance, qui finit par rendre le traitement inefficace.

La phase III de Graspa bouclé avec succès

Erycaps, la technologie d’Erytech, permet d’encapsuler de l’asparaginase à l’intérieur de globules rouges. Ces derniers, «gorgés» d’asparaginase sont ensuite injectés aux patients. Une fois dans l’organisme, ils absorbent

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant