ECOSLOPS RECOIT UN ACCORD DE PRINCIPE DU PORT D'ABIDJAN POUR Y IMPLANTER UNE UNITE DE RECYCLAGE

le
0
PARIS, le 6 janvier 2016 – ECOSLOPS (Code ISIN : FR0011490648 ; Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME), entreprise technologique innovante recyclant les résidus pétroliers issus du transport maritime (slops et sludge) en carburant marin et bitume léger, annonce avoir reçu un accord de principe du port d’Abidjan pour l’attribution d’un terrain en vue d’y construire une unité de recyclage.
Vincent Favier, Directeur Général d’ECOSLOPS, déclare : « Après la signature d’une Lettre d’Intention pour explorer la faisabilité de l’implantation d’une unité de recyclage des résidus pétroliers dans le port de Constanta, cet accord avec le port d’Abidjan, attribuant un terrain pour y construire une nouvelle unité, assied l’ambition d’ECOSLOPS, annoncée lors de son introduction en Bourse, d’avoir trois nouveaux projets signés d’ici 2017. Les autorités ivoiriennes et le Port Autonome d'Abidjan se sont montrés intéressés par notre savoir-faire depuis le départ et, grâce à l’importance et à la dynamique du port, cette implantation est la meilleure porte d'entrée sur la côte ouest de l'Afrique. Afin de valoriser au mieux ce projet, nous souhaitons y associer des partenaires locaux, tant industriels que financiers. »

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant