ECONOCOM : Résultats semestriels 2015 : Forte croissance sur le semestre du chiffre d’affaires (+15 %), du résultat opérationnel courant (+35 %) et du résultat net (+36 %)

le
0

Faits marquants

  • Chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros, en progression de 15 % dont 13 % organique
  • Toutes les activités et toutes les zones géographiques sont en croissance organique
  • Résultat opérationnel courant1 en hausse de 35 % et croissance du taux de marge opérationnelle de toutes les activités
  • Forte croissance du Résultat opérationnel
  • Résultat net en hausse de 36 %
  • Ressources financières renforcées : succès de l'émission obligataire dans le cadre d'un placement privé (Euro PP) de 101 millions d'euros
  • Poursuite de la stratégie d'investissements avec 7 opérations ciblées réalisées
  • Confirmation des objectifs 2015 : une nouvelle année de croissance organique du chiffre d'affaires, hausse du résultat opérationnel courant et du résultat net par action
  • La Direction du groupe anticipe une forte progression du résultat net par action sur l'exercice

Econocom, acteur européen de la transformation numérique des organisations, annonce ses résultats semestriels arrêtés par le Conseil d'administration qui s'est tenu ce jour.

 

Une croissance de 15 % du chiffre d'affaires, portée par toutes les activités et toutes les zones géographiques

Econocom a réalisé au premier semestre 2015 un chiffre d'affaires de 1 122 millions d'euros contre 974 millions d'euros sur la même période en 2014, soit une hausse de 15 % dont 13 % en organique.

Cette dynamique de croissance généralisée est portée par les 3 activités du groupe :

  • L'activité Gestion Administrative et Financière, soutenue par la bonne orientation des affaires, a réalisé un chiffre d'affaires de 567 millions d'euros contre 491 millions d'euros un an plus tôt (+15 % entièrement en croissance organique). Econocom Digital Finance, filiale de refinancement interne, a contribué à environ 5 % du chiffre d'affaires de ce métier.
  • L'activité Produits & Solutions enregistre un chiffre d'affaires de 211 millions d'euros contre 167 millions d'euros (+26 % exclusivement en organique). Cette activité, qui continue d'afficher de fortes synergies commerciales avec les autres métiers du groupe, bénéficie aussi du succès de son démarrage en Italie sur le segment porteur des actifs digitaux.
  • L'activité Services enregistre un chiffre d'affaires de 344 millions d'euros contre 316 millions d'euros (+9 % dont 2 % en organique). Grâce à sa plateforme de services étendue et robuste, Econocom est désormais en mesure de déployer ses offres digitales pour consolider sa croissance organique.

Les progressions du chiffre d'affaires en organique confirment la force du positionnement du groupe sur le marché de la transformation digitale et la complémentarité de ses 3 métiers.

Enfin, toutes les zones géographiques du groupe affichent une forte croissance comprise entre 10 % et 17 %.  La France a réalisé un chiffre d'affaires de 603 millions d'euros en croissance de 17 %, le Benelux un chiffre d'affaires de 181 millions d'euros en progression de 14 %, l'Europe du Sud 196 millions d'euros et 10 % de croissance et l'Europe du Nord et de l'Est un chiffre d'affaires de 143 millions en hausse de 17 %.

 

Un résultat opérationnel courant en hausse de 35 %, qui reflète une amélioration de la rentabilité de toutes les activités

Sur le premier semestre 2015, le résultat opérationnel courant s'élève à 43,4 millions d'euros contre 30,6 millions d'euros publiés en 2014 (+42 %) et 32,1 millions d'euros en données retraitées2 (+ 35 %).

Toutes les activités du groupe affichent une croissance à deux chiffres de leur résultat opérationnel courant et une progression de leur taux de marge opérationnelle. Ces bons résultats sont obtenus grâce à la mise en œuvre des synergies commerciales, à l'intégration réussie des activités de Services, aux plans de productivité du groupe et à la montée en puissance de nouveaux types d'actifs sur le marché BtoB (Apple et objets connectés).

L'activité Gestion Administrative et Financière réalise un résultat opérationnel courant de 25,4 millions d'euros, l'activité Services un résultat opérationnel courant de 13,6 millions d'euros et l'activité Produits & Solutions de 4,4 millions d'euros sur le semestre.

 

Un résultat opérationnel en forte progression

Le résultat opérationnel courant se monte sur le semestre à 40,3 millions d'euros contre 25 millions d'euros sur le premier semestre 2014. Cette hausse de 61 % s'explique par la forte progression de la performance opérationnelle et le montant limité des charges non récurrentes (1,1 million contre 5,6 millions d'euros sur le premier semestre 2014) essentiellement liées aux acquisitions d'entreprises.

L'intégration du groupe Osiatis s'étant achevée en 2014, le groupe n'a donc plus, comme précédemment annoncé, à supporter de charge exceptionnelle à ce titre.

 

Un résultat net en hausse de 36%

Le résultat net s'établit à 20,4 millions d'euros contre 15 millions d'euros sur le premier semestre 2014, en croissance de 36 %.

Cette hausse a été favorisée par la baisse des charges financières d'intérêts liées à l'évolution des sources de financement du groupe. L'ORNANE émise en janvier 2014 et le placement privé (Euro PP) réalisé en mai 2015 bénéficient de conditions financières améliorées par rapport à l'OCEANE émise en 2011 et remboursée de façon anticipée en 2014.

Le résultat net intègre une charge financière non économique et non cash de 2 millions d'euros au titre de l'évolution de la fair value en mark to market du dérivé de l'ORNANE sur le premier semestre 2015, liée à la hausse du cours de Bourse d'Econocom Group. L'impact sur le premier semestre 2014 était à l'inverse un profit de 5,3 millions d'euros.

Le résultat net retraité des éléments non économiques3 s'élève à 24,1 millions d'euros.

Le résultat net par action est en croissance de 34 % sur le semestre.

 

Des ressources financières renforcées et diversifiées

Au 30 juin 2015, la dette financière nette comptable est confirmée à 251 millions d'euros, en ligne avec les prévisions du groupe. Elle reflète les investissements du semestre (acquisitions et développement de la filiale de refinancement interne) et les rachats d'actions propres. Comme chaque année, elle est défavorablement impactée par la saisonnalité de l'activité. Le groupe anticipe sa diminution au 31 décembre 2015.

Les fonds propres s'élèvent à 261 millions d'euros. Leur variation intègre notamment le résultat du semestre, le remboursement de primes d'émission et les rachats d'actions propres.

Econocom, qui a poursuivi sa politique de rachat d'actions, détenait 4 196 468 actions propres représentant 3,7 % du capital au 30 juin 2015 contre 1,3 % au 31 décembre 2014.

Le groupe a, par ailleurs, renforcé ses moyens financiers et dispose d'une trésorerie nette bancaire de 81 millions d'euros au 30 juin 2015. Après la réussite de son émission d'ORNANE en janvier 2014, le groupe a finalisé avec succès en mai dernier une émission d'obligations à 5 et 7 ans dans le cadre d'un placement privé (Euro PP) de 101 millions d'euros auprès de huit investisseurs institutionnels. Ces fonds contribueront à atteindre les objectifs du groupe.

 

Perspectives

  • Après un second semestre 2014 historique, la direction du groupe est satisfaite des résultats du premier semestre 2015. La dynamique de croissance du semestre, confortée par les premières tendances du troisième trimestre, permettent à Econocom de :
     
    • confirmer ses objectifs 2015 : une nouvelle année de croissance organique du chiffre d'affaires, une hausse du résultat opérationnel courant et du résultat net par action ;
       
    • anticiper une forte progression du résultat net retraité par action ;
       
    • confirmer les objectifs de son plan Mutation 2017 : 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 150 millions d'euros de résultat opérationnel courant à horizon 2017.
  • Le groupe, qui a déjà investi dans 7 opérations ciblées sur le premier semestre 2015, va poursuivre sa stratégie d'investissements dans ses 4 secteurs prioritaires (sécurité, applications internet et mobiles, solutions digitales et conseil en infrastructures et réseaux). Econocom a acquis en juillet (via Digital Dimension) SynerTrade, leader européen des solutions e-Procurement en mode cloud (13 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014), et étudie actuellement plusieurs dossiers en France et à l'international (en Italie et en Espagne) pour y déployer son business model original axé sur ses 3 métiers complémentaires.
  • Enfin, Econocom continue à soutenir sa croissance organique notamment grâce au renforcement de sa force commerciale qui progresse de 40 personnes sur le semestre, soit une hausse de 7% des effectifs commerciaux. En lien avec la croissance de son activité, le groupe vient également de lancer une nouvelle campagne de marque employeur qui renforcera son attractivité globale.

 

Deux réunions presse et analystes financiers se tiendront le 4 septembre 2015 à Bruxelles et à Paris.
Le chiffre d'affaires du 3e trimestre sera publié le 21 octobre 2015, après Bourse.

 

À propos d'Econocom

Econocom conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises. Avec plus de 8 500 collaborateurs présents dans 19 pays, et un chiffre d'affaires supérieur à 2 milliards d'euros, Econocom dispose de l'ensemble des capacités nécessaires à la réussite des grands projets digitaux : conseil, approvisionnement et gestion administrative des actifs numériques, services aux infrastructures, applicatifs et solutions métiers, financement des projets.
L'action Econocom Group (BE0974266950 - ECONB) est cotée sur Euronext à Bruxelles depuis 1986 et fait partie des indice Bel Mid et Tech 40.

 

Pour plus d'informations : www.econocom.com
Suivez nous sur Twitter : http://twitter.com/econocom
Contact relations investisseurs et relations actionnaires : galliane.touze@econocom.com
Contact Relations Presse : marie.frocrain@havasww.com

 

 

1 Avant amortissement de la clientèle ECS et de la marque Osiatis
2 nouvelle norme IFRIC 21, et reclassement des frais d'affacturage et intérêts bancaires en résultat financier

3 Amortissement de la marque Osiatis et de la clientèle ECS et évolution de la fair value du dérivé de l'ORNANE, nets des effets fiscaux


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-41132-cp-econocom-030915.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant