Donald Trump président : que faire en Bourse maintenant?

le , mis à jour le
34
Le président Barack Obama rencontre à la Maison Blanche son successeur Donald Trump (©Jim Watson/AFP)
Le président Barack Obama rencontre à la Maison Blanche son successeur Donald Trump (©Jim Watson/AFP)

L’élection surprise de Donald Trump à la présidence américaine a entrainé un surcroît de volatilité sur les marchés. Alors que la plupart des stratèges anticipaient une réaction très négative des investisseurs, les principales Bourses mondiales ont terminé la séance post-élection dans le vert !

Faut-il accompagner le mouvement positif sur les marchés ou, au contraire, profiter de cette hausse inespérée pour réduire son exposition aux actions?

Cet évènement inattendu a suscité de nombreuses réactions de la part des plus grands gestionnaires d’actifs et stratèges, que nous vous faisons partager pour vous aider à prendre les bonnes décisions d’investissement.

De nombreuses incertitudes

Harm Bandholz chez Unicredit prévoit une période d’incertitude à court terme qui risque de peser sur les dépenses de consommation et sur l’investissement, en attendant une clarification des intentions réelles du nouveau président.

Les principales lignes de son programme économique sont une forte baisse des impôts sur les ménages et les entreprises, une hausse des dépenses d’infrastructures et des dépenses militaires, une forte hausse des tarifs douaniers sur les produits venant de Chine et du Mexique.

Si toutes ces mesures sont appliquées dès 2017, le surcroît de croissance lié aux mesures de soutien est estimé entre 0,25% et 0,5%, mais la situation proche du plein emploi

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2310631 le lundi 14 nov 2016 à 09:30

    Les poncifs à deux balles gouvernent le monde.C'est vrai, nous allons vraiment n'importe où.

  • M2310631 le lundi 14 nov 2016 à 09:29

    M966 c'est trop drôle. Trump c'est fait lui même ? Avec un père multi millionnaire ?Les Enarques sont tous corrompus. C'est aussi gratuit.IL ne paie pas ses impots, il insultent les noirs les hispaniques et les femmes. C'est pas grave puisqu'il n'est pas Enarque.Seul bémol, il vit de la mondialisation et sur le dos qui vote pour lui et qui regardent ses émissions de TV de téléréalité à deux balles.Vive la démagogie et à bas les Enarques ! On en arrive à UBU roi.

  • fortunos le lundi 14 nov 2016 à 09:25

    il est evident que ce mulitmilliardaire fera plus pour les actionnaires que pour les pauvres gens qui ont naivement voté pour lui

  • alphalog le lundi 14 nov 2016 à 09:09

    M9667828 "même si on comptait les électeurs les gens auraient fait en sorte que trump gagne"vaut mieux lire ça que d être aveugle....c'est beau la bêtise quand c'est pratiqué avec talent

  • M5222681 le dimanche 13 nov 2016 à 23:19

    Mdr , Alors qu’avant l’élection, je site cette article « que la plupart des stratèges anticipaient une réaction très négative des investisseurs, les principales Bourses mondiales ont terminé la séance post-élection dans le vert ! , voila maintenant les pseudos « stratèges » veulent nous conseiller de quoi faire en bourse !!!! Franchement, lisez leur s conseils et faites l’inverse

  • indyta le dimanche 13 nov 2016 à 16:55

    mais C EST comme ca.

  • indyta le dimanche 13 nov 2016 à 16:54

    n ayez craintes, vous risquez d exploser n importe ou chaque jour mais comme ca on peut rien y faire eh bé...

  • indyta le dimanche 13 nov 2016 à 16:53

    83 % des francais n auraient pas voté Trump..les bans sont fermés , c est reparti comme en 40..rien de nouveau pour nous,juste encore et encore des larmes et du sang, comme on nous le repete jour apres,comme une evidence inluctable bah oui avec des inigents incompetents comme elite dirigeante...

  • M9667828 le dimanche 13 nov 2016 à 14:11

    De plus ce milliardaire, n'auras pas besoin de piquer dans la caisse où faire des conférences bidons comme HILLARY et son conseiller, pour s'enrichir, vu qu'il l'est déjà

  • M9667828 le dimanche 13 nov 2016 à 14:05

    Et de surcroit, même avec 1 élection par rapport au nombre de votants, les électeurs aurait fait le nécessaire pour que de toute façon TRUMP, gagne. Quand 1 peuple en a raz la casquette des POLITIQUES CORROMPUS jusqu'à l'os comme HILLARY, ils préfère voter pour 1 homme qui s'est fait lui même et a prouvé qu'il savait créer de la richesse. Il est vrai qu'en France certains préfèrent les résidus de l'ENA qui ont tjrs vécus au frais du contribuable comme HOLLANDE, SAPIN,