Dexia pâtit de son exposition à Heta Asset Resolution

le
0

BRUXELLES, 6 août (Reuters) - Dexia DEXI.BR a fait état jeudi d'une perte nette récurrente de 292 millions d'euros au premier semestre, en raison surtout d'une provision de 197 millions constituée sur son exposition à la "bad bank" autrichienne Heta Asset Resolution. Contrôlée à 94% par les Etats belge et français, la banque a décidé de provisionner la moitié environ de cette exposition mais a également porté plainte pour réclamer le remboursement de ce qui lui est dû. Dexia avait dit précédemment qu'elle comptait encore réduire sa perte nette récurrente, qui était de 248 millions d'euros en 2014 et de 669 millions en 2013. Ex-numéro un mondial du financement des collectivités, Dexia a été sauvé de la faillite par les Etats belge, français et luxembourgeois pendant la crise financière de 2007-2009. Ses résultats sont encore suivis car la France, la Belgique et dans une moindre mesure le Luxembourg garantissent ses emprunts de l'ordre de 75 milliards d'euros. Hors ajustement des éléments exceptionnels, le groupe financier a dégagé un rare bénéfice net, de quatre millions d'euros au premier semestre. Dexia précise aussi avoir réduit son bilan de six milliards d'euros, à 241 milliards au 30 juin. (Robert Jan-Bartunek, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benjamin Mallet)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant