Deutsche AWM collecte 15 milliards d'euros au deuxième trimestre

le
0

(NEWSManagers.com) -

Deutsche Asset & Wealth Management (Deutsche AWM) a réalisé une collecte nette de 15 milliards d'euros au cours du deuxième trimestre 2015, portant à 32 milliards d'euros les souscriptions nettes enregistrées au cours des six premiers mois de l'année, a annoncé le groupe Deutsche Bank à l'occasion de la publication de ses résultats.

Malgré cette bonne dynamique commerciale, ses encours reculent significativement. A l'issue de ce deuxième trimestre 2015, les actifs sous gestion ressortent en effet à 1.135 milliards d'euros contre 1.159 milliards d'euros au premier trimestre 2015, en baisse de 24 milliards d'euros ou de 2%. La faute à un effet marché négatif de 19 milliards d'euros et un effet change négatif de 18 milliards d'euros d'un trimestre sur l'autre.

En revanche, sur les six premiers mois de l'année, les actifs sous gestion ont progressé de 96 milliards d'euros par rapport au 31 décembre 2014 (1.039 milliards d'euros). Un bond en avant porté par une collecte nette de 32 milliards d'euros, un effet de change positif de 45 milliards d'euros et un effet marché de 27 milliards d'euros, et ce malgré 6 milliards d'euros de désinvestissements au cours des six premiers mois de l'année.

Au terme du deuxième trimestre, Deutsche AWM a réalisé 1,4 milliard d'euros de revenus nets, en progression de 25% par rapport au deuxième trimestre 2014. Son résultat avant impôt a, quant à lui, été multiplié par deux pour s'établir à 422 millions d'euros au deuxième trimestre contre 204 millions d'euros au deuxième trimestre 2014.

Sur les six premiers mois de l'année 2015, Deutsche AWM a enregistré des revenus nets de 2,79 milliards d'euros, en croissance de 27% par rapport au premier semestre 2014. Son résultat avant impôt ressort à 713 millions d'euros à la fin du premier semestre 2015 contre 371 millions d'euros un an auparavant, soit un bond en avant de 93%.

En prenant en compte l'ensemble de ses activités, le groupe Deutsche Bank a dégagé un bénéfice net de 818 millions d'euros à l'issue du deuxième trimestre, dépassant très largement les 238 millions d'euros réalisés un an auparavant. Sur les six premiers mois de l'année 2015, son bénéfice net atteint 1,37 milliard d'euros contre 1,34 milliard d'euros au premier semestre 2014, soit une croissance de 3% sur un an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant