Deutsche AM enrichit son offre obligataire strategic beta

le
0

(NEWSManagers.com) -

Le gestionnaire d'actifs allemand Deutsche Asset Management vient d'étoffer son offre obligataire " strategic beta " avec le lancement d'un nouvel ETF sur la dette souveraine émergente. Ce nouveau véhicule, baptisé db x-trackers iBoxx USD Emerging Sovereigns Quality Weighted Ucits ETF, est un ETF obligataire pondéré par la qualité des émetteurs, offrant une exposition aux obligations souveraines des marchés émergents. Coté sur le London Stock Exchange et Deutsche Börse, ce nouveau produit succède au premier ETF obligataire Strategic Beta lancé en décembre 2015 sur un indice d'obligations souveraines de la zone euro " quality-weighted " , indique la société de gestion dans un communiqué.

Le nouvel ETF réplique un nouvel indice – le Markit iBoxx USD Emerging Markets Sovereigns Quality Weighted Index – qui repondère les pays des marchés émergents en utilisant une méthode unique de pondération par la qualité, basée sur des facteurs fondamentaux. " La répartition des indices traditionnels repose sur la valeur de marché de la dette émise par le pays, ce qui suppose une pondération élevée pour les pays les plus endettés " , souligne Deutsche AM.

En outre, " grâce à sa pondération basée sur des facteurs fondamentaux, l'indice ‘quality-weighted' permet de contrebalancer la tendance des benchmarks obligataires à surpondérer les émetteurs les plus endettés " , ajoute la société de gestion.

Les obligations composant l'indice de référence sont sélectionnées conformément à une méthode d'ajustement qui évalue les émetteurs souverains à travers une série de critères fondamentaux, tels que la compétitivité et le taux d'inflation, l'historique de défaut, le poids de la dette souveraine en pourcentage du produit intérieur brut (PIB) et le taux de croissance du PIB.

Les pays qui sont actuellement surpondérés dans l'indice Emerging Markets Quality Weighted – par rapport à l'indice traditionnel – sont les Philippines et la Turquie. Les pays sous-pondérés sont, notamment, le Brésil et le Venezuela.

Ce nouvel ETF est une réplication physique et il affiche un total de frais sur encours de 0,50% pour les parts en dollar américain.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant