Des embauches de plus en plus précaires

le
9
Les ouvriers sont d'abord embauchés en intérim.
Les ouvriers sont d'abord embauchés en intérim.

Alors que le chômage n'en finit plus de progresser, la précarité augmente-t-elle pour ceux qui trouvent un emploi ? Oui, à en croire l'explosion des embauches en contrats précaires. Selon une étude du ministère de l'Emploi publiée jeudi*, près de 92 % des intentions d'embauche étaient des CDD et des missions d'intérim en 2012 !

Pire, la tendance se dégrade. Depuis 2000, la part des intentions d'embauche en CDD a bondi de 11 points, passant de 38,5 à 49,5 %. Une évolution seulement partiellement compensée par la baisse de la part de l'intérim (- 8 points).

Mais lorsqu'on se concentre sur le nombre total de salariés du secteur privé concurrentiel bénéficiant de la protection du contrat à durée indéterminée (CDI), le constat est bien différent. Ils sont 15,4 millions sur 17,8 millions à avoir un contrat stable, soit 87 % du total. Mieux, cette part est quasiment stable depuis 2000. Il faut dire que le CDI comme forme quasi exclusive d'emploi avait déjà été battu en brèche au cours de la période précédente. Entre 1984 et la fin des années 1990, "la part de l'intérim avait été multipliée par quatre (...), tandis que celle des CDD avait plus que doublé", faisant chuter la part des CDI de plus de huit points. Il n'empêche, l'immense majorité des salariés français du privé jouissent toujours d'un CDI.

Les jeunes et les ouvriers en première ligne

Comment expliquer le maintien de la part de CDI dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5124785 le samedi 26 juil 2014 à 00:58

    Non, ce n'est pas vrai...quelle découverte !

  • frk987 le vendredi 25 juil 2014 à 18:17

    Et pendant ce temps là, pur déni de la réalité, nos Zélus, font voter le CV anonyme.....digne d'un mauvais gag d'un mauvais film de série B.

  • frk987 le vendredi 25 juil 2014 à 18:16

    Pour Froggy83 : quel est l'intérêt de recevoir un camion postal de réponses alors qu'il suffit d'une note interne dans l'entreprise pour trouver un candidat à un poste donné......Donc évidemment qu'il n'y a plus un employeur qui répond à une candidature, ce qui est fort ennuyeux pour prouver une recherche d'emploi. Bah ils sont radiés...et ça diminue le chômage...tout le monde est content sauf...le chômeur.

  • onclecub le vendredi 25 juil 2014 à 18:08

    Le chômage, c'est maintenant.

  • froggy83 le vendredi 25 juil 2014 à 18:02

    en fait il n'y a plus que le réseau ou le piston qui peuvent marcher; c'est comme au gouvernement les copains des coquins qui se passent les postes, même sans expérience aucune de leur ministère; tant que la soupe est bonne !

  • frk987 le vendredi 25 juil 2014 à 17:54

    Une fois mon ex-employeur a eu une idée lumineuse, il a fait paraître une offre d'emploi pour un CDI dans le canard local pour un emploi peu qualifié, résultat : un camion postal de réponses......Mais tout va bien, le PS maîtrise la situation.......

  • M940878 le vendredi 25 juil 2014 à 17:24

    précaire comme ce gouvernement et son capitaine de scooter

  • froggy83 le vendredi 25 juil 2014 à 17:21

    ah bon, ça embauche ? Les rares employeurs ne sont même plus foutus de répondre aux candidats, même suite à entretien, pour jobs au smic 3 ou 4 mois, voire 16h par semaine,... merci nos gouvernants de nous avoir mené au fond du puits

  • soulamer le vendredi 25 juil 2014 à 17:16

    Merci Hollande ou sont les belles promesses vaseuses