Déficits : Bruxelles douche les espoirs du gouvernement français

le
51

La France devrait réaliser un déficit de 4,7% en 2016 selon la Commission européenne.
La France devrait réaliser un déficit de 4,7% en 2016 selon la Commission européenne.

Nouvelle douche froide en provenance de la Commission européenne : la France ne tiendra pas ses objectifs, ni en matière de déficit, ni en matière de croissance.

L'objectif des 3% n'est plus qu'un lointain souvenir. Selon Bruxelles, la France aura le déficit le plus élevé de toute la zone euro en 2016. Un déficit qui atteindrait 4,4% en 2014, 4,5% en 2015 et 4,7% en 2016. Une trajectoire qui l'éloigne des prévisions gouvernementales visant un déficit de 4,3% en 2015 et un retour à 3% en 2017, date de la prochaine élection présidentielle.

Des prévisions pessimistes qui interviennent à peine une semaine après la validation par la Commission européenne du budget de la France pour 2015. Après plusieurs jours de bras-de-fer et de navettes incessantes entre Paris et Bruxelles ayant notamment abouti à un effort supplémentaire de 3,6 milliards d'euros d'économies promis par Michel Sapin, le projet de budget français a fini par être validé. Mais le malaise est là : la France fait figure désormais de mauvais élève de la classe européenne. Un mauvais élève qui n'a pas encore mis en œuvre les réformes structurelles nécessaires, selon l'exécutif européen, pour relancer la croissance.

La France devrait réaliser 1,1% de croissance en 2015 selon Bruxelles
La France devrait réaliser 1,1% de croissance en 2015 selon Bruxelles

Une croissance qui est également revue en baisse pour les prochaines années. Bruxelles n'attend plus que 0,3% de croissance cette année, 0,7% en 2016 et 1,5% en 2017. Une douche froide par rapport aux prévisions du printemps quand la Commission attendait encore 1,5% de croissance en 2015. Résultat, la dette de la France s'accroît inexorablement et devrait atteindre 100% du PIB en 2016 (95,5% de dette/PIB en 2014).

Malgré l'approbation du budget français la semaine passée, la Commission européenne n'exclut pas ainsi de demander au gouvernement des « mesures supplémentaires » pour réduire les déficits.

J.G

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hcadot le mercredi 5 nov 2014 à 16:14

    S'il est vrai que la France emploie trop de fonctionnaires, et depuis longtemps (pas seulement depuis 30 mois), il n'en demeure pas moins qu'opérer une "épuration" comme certains le préconisent, entrainerait une augmentation très sensible des chômeurs.Que faire alors? "kejocol" a sûrement la solution!

  • 445566ZM le mercredi 5 nov 2014 à 15:17

    Le poids de la dette commence à écraser le système français. Les prévisions indiquent une augmentation des déficits annuels, à 4,7 en 2016. Et quand les taux augmenteront....

  • M1945416 le mercredi 5 nov 2014 à 14:14

    c'est vrai qu'avec les techniques moderne, plus besoin de tout ces politiques sensés nous représenter, un vote par internet ou tablette de temps a autre pour ceci et cela, hop une équipe qui met en application les décisions , démocratie directe.. plus de régime spéciaux politicards …

  • kejocol le mercredi 5 nov 2014 à 14:12

    il ne faut pas aussi oublier toutes les administrations, Pole emploi, toutes les agences de l'etat qui emploient 4 personnes pour le meme travail. Il faut licencier tous ces gens la et si besoin, alors base sur UN CV, embaucher en fct des competences necessaires et juste necessaires. Y a du boulot et du menage a faire.

  • M5579611 le mercredi 5 nov 2014 à 14:09

    A l'attention des imbéciles qui traitent d'incapables les socialistes: les records (67,1 et -7,5% de 2009 et 2010) appartiennent à Sarkosy et sont la conséquence de 14 années de pouvoir sans partage de l'UMP....a bon entendeur...

  • kejocol le mercredi 5 nov 2014 à 14:08

    suite : il faut aussi reajuster voire supprimer tous leurs privileges qui ruine le contribuable qui voit ses impots s'envoler d'année en année sans contrepartie. NEU NEU, il faut le faire MAINTENANT !!!!

  • kejocol le mercredi 5 nov 2014 à 14:08

    ce que demande l'Europe c'est que la France restructure l'ETAT qui depense de plus en plus. la France n'a plus le choix et plus les moyens d'entretenir les millions de fonctionnaires. le Francais moyen le dit depuis deux ans, suppression du senat, supprimer les 3/4 des deputes, suppression des conseillers en toute sorte a l'Elysee et Matignon et demander a ceux qui restent des efforts de productivite.

  • MAUMIC le mercredi 5 nov 2014 à 13:08

    Quand retirera t on le pouvoir aux incapables de diriger ce pays. Ils nous mènent tout droit et à grande vitesse vers le déclin de la France ? Bon courage à leur successeur.

  • mlaure13 le mercredi 5 nov 2014 à 12:21

    Suite/...Quant à Sapin...on le découpera en morceaux avec un feu de joie place de Gréve !...

  • M8404021 le mercredi 5 nov 2014 à 12:21

    augmenter la TVA...Le prochain president qui aura les c... de faire ça (ou qui y sera obligé) se ferra décapité par le Peuple Français.J'ai pitié de nos politiques