Déficit public : l'heure de vérité pour François Hollande

le
66
François Hollande a supplié les Allemands de le sortir de ce mauvais pas. La réponse : nein !
François Hollande a supplié les Allemands de le sortir de ce mauvais pas. La réponse : nein !

Cette fois, c'est clair pour tout le monde : la France a encore failli, devant l'opinion, devant l'Europe et devant tous les pays à qui elle continue d'ailleurs de donner des leçons depuis la piste d'envol du porte-avions Charles de Gaulle. Elle ne remplira pas ses obligations et ses objectifs de déficit public qu'elle avait pourtant demandé à Bruxelles de décaler de deux ans. Elle s'était donc engagée à réduire son déficit à 3,8 % du PIB en 2014 pour arriver à 3 % maximum en 2015. Or, pour tenir cet objectif de 3,8 %, il lui fallait une croissance de 1 % du PIB en 2014. Mauvaise pioche : l'Insee annonce à la veille du 15 août une croissance zéro pour le deuxième trimestre de cette année après avoir également enregistré 0 % pour le premier trimestre. Zéro + zéro égale zéro pour le premier semestre. Le même jour, dans une tribune publiée dans le journal Le Monde, le ministre des Finances Michel Sapin reconnaît que l'année 2014 sera plus mauvaise que prévu et que si nous atteignons une "croissance" finale de 0,5 %, ce sera bien le maximum. Dans ces conditions, il admet que le déficit public sera supérieur à 4 % du PIB cette année. Les journalistes du Point n'en sont pas étonnés. Dès le numéro du 31 juillet, dans un article titré "Le chiffre que l'Élysée veut cacher", ils annonçaient 4,4 %, chiffre qui, selon eux, était connu de l'Élysée et de Matignon depuis la mi-juillet. On comprend mieux aujourd'hui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le jeudi 21 aout 2014 à 21:08

    Il n'aurait pas du critiquer Sarko, il fait pareil pour le déficit. Pour le reste il a mené une politique dont le cap a fait tout échouer ; eh bien que fait t'il ? Il continue le même cap ...il ne reste plus qu'à aller je ne sais ou pour prier que la France se redresse toute seule.

  • jferran8 le mardi 19 aout 2014 à 12:26

    Nos anciens de retourneraient dans leurs tombes tant d'effort pour qu'un pays soit en recession

  • jferran8 le mardi 19 aout 2014 à 12:19

    TVA à 25 sur tous les produits sauf 200 et tous est régler 2 ans de diette

  • jferran8 le mardi 19 aout 2014 à 12:17

    Ils sont incapables de faire des économies et des réformes ont n'a les moyens de faire des défilés militaires 500 000 € plus les réservations hôteliers et restaurant le couperais va tomber

  • gyere le mardi 19 aout 2014 à 11:49

    L'heure de vérité de ce nul, c'est quand il cessera de mentir...... Etrange, je ne vois plus intervenir les petites frappes habituées et payées par le Parti Sectaire pour ce faire!!

  • dsta le mardi 19 aout 2014 à 11:41

    La vérité est que quant on a à faire a un nul, les résultats sont forcément nuls !

  • supersum le mardi 19 aout 2014 à 11:17

    Supprimer toutes les allocs sauf vieillesse et santé, et s'il y a des débordements armée et couvre feu, mais encore faut il en avoir le courage, des qu'une simple étudiant ou syndicaliste est dans la rue c'est la panique à Matignon...

  • M1765517 le mardi 19 aout 2014 à 09:52

    françois henri doit se retourner dans sa tombe !

  • 11246605 le mardi 19 aout 2014 à 09:38

    L'heure de vérité de Hollande aux français : mes chers compatriotes, la caisse est vide (on ne savait pas que la crise allait être si longue), il va falloir augmenter les impôts et surtout la TVA ! On va devoir taxer la résidence principale pour plus de justice.

  • lorant21 le mardi 19 aout 2014 à 09:19

    Il n'y aura jamais d'heure de vérité pour F.Hollande. Une seconde peut-être? et encore.