« Dassault Systèmes, un positionnement stratégique unique » par Gilles Bazy-Sire (Equity GPS)

le
0

 

Dassault Systems : score Equity GPS et cours
Dassault Systems : score Equity GPS et cours

L'objectif de Dassault Systèmes de doubler son bénéfice net par action (BNPA) sur la période 2014-2019  est crédible selon Gilles Bazy-Sire, co-fondateur d'Equity GPS.

Dassault Systèmes fait partie du club très fermé des «Equity GPS Aristocrats» qui regroupe les sociétés ayant présenté des scores Equity GPS supérieurs à 7/10 pendant au moins 50% du temps écoulé entre 2008 et 2014.

1) Un titre attractif  aux cours actuels

Dassault Systèmes affiche un niveau de valorisation attractif couplé à une dynamique des perspectives financières relativement favorable, situation que signale son score Equity GPS élevé à 8,2/10. Comme on peut l'apprécier sur le graphique ci-dessous, de tels niveaux de scores ont souvent signalé les prémices d'une bonne performance boursière ultérieure.

Autre élément intéressant pour l'investisseur, le beta peu élevé du titre (0,5) indique une faible corrélation historique de ses cours avec l'évolution générale, parfois erratique, des marchés actions. Cela dénote un risque lié à la détention de cet actif inférieur à la moyenne, alors même qu'il a régulièrement surperformé le marché : cette combinaison de performance/risque est particulièrement rare.

2) Un positionnement stratégique unique

Un investissement dans Dassault Systèmes permet d'exposer un portefeuille à plusieurs tendances lourdes à l'œuvre dans l'économie et la gestion des entreprises: numérisation, efficacité des modes de production  (automatisation, productivité, gestion de la chaîne d'approvisionnement...), mondialisation des processus, gestion de l'innovation, amélioration de l'expérience client...

Grâce à un portefeuille d'applications pertinentes, constamment augmenté et amélioré, Dassault Systèmes adresse et développe des marchés en croissance forte de façon endogène comme externe grâce à sa forte génération de cash-flow.

Sur les cinq dernières années, dans un secteur en croissance, la société a vu sa part de marché, déjà dominante, encore progresser au détriment de ses concurrents, les Allemands SAP (score Equity GPS de 6,3/10) et Siemens (6,1/10), et l'américain Autodesk (4,3/10).

Rien qu'en 2014, selon le management, des milliers de nouveaux clients auront été capturés, en Europe (45% du chiffre d'affaires) Amérique (28%) et en Asie (26%). Il est probable, dans ces conditions, que le cross-sell progressera encore compte tenu du portefeuille attractif des technologies innovantes proposées et qualifiées par le management de « révolutionnaires ».

Le plan stratégique 2019 de l'entreprise prévoit la poursuite de cette tendance dynamique  grâce au développement de ses débouchés historiques (aéronautique et espace, transport, équipements industriels), mais aussi grâce à la pénétration de nouveaux marchés encore sous-équipés en technologies innovantes couvrant l'ensemble du cycle-produits de la «gestion des idées» à l' «expérience-clients» : architecture et construction, biens de consommation, énergie, finance, sciences de la vie, ressources naturelles, marine et off-shore.

Les objectifs que Dassault Systèmes s'est assignés sur la période 2014-2019 sont très ambitieux : +14% de croissance annuelle des revenus, et doublement du BNPA à 3,5 EUR par action. Ils nous paraissent crédibles compte tenu de l'excellent track-record de l'entreprise et de la tendance lourde actuellement observée de numérisation croissante de l'économie mondiale.

Gilles Bazy-Sire

 

 

Dassault Systèmes sur l'ensemble du cycle produits
Dassault Systèmes sur l'ensemble du cycle produits

 

 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant