D'ex-traders Barclays condamnés à la prison dans l'affaire Libor

le
0
PRISON POUR QUATRE EX-TRADERS DE BARCLAYS DANS L'AFFAIRE LIBOR
PRISON POUR QUATRE EX-TRADERS DE BARCLAYS DANS L'AFFAIRE LIBOR

LONDRES (Reuters) - Quatre anciens traders de Barclays ont été condamnés jeudi à des peines allant de 33 mois à six ans et demi de prison par un juge londonien, pour s'être entendus dans une affaire de manipulation du taux de référence interbancaire Libor.

Jay Merchant, 45 ans, né à Calcutta, le plus agé des hommes à avoir comparu devant un jury dans cette affaire, a été condamné à six ans et demi de prison. L'ancien trader en produits dérivés à New York a été jugé coupable à l'unanimité début juillet à l'issue d'un procès qui a duré dix semaines devant la juridiction londonienne de Southwark Crown Court.

Alex Pabon, Américain de 38 ans, a été condamné à deux ans et neuf mois, et Jonathan Mathew, Britannique 35 ans, a écopé de quatre ans. Les deux ont été reconnus coupables à la majorité.

Peter Johnson, 61 ans, ancien patron de Jonathan Mathew, qui a travaillé chez Barclays pendant 35 ans, a été condamné à quatre ans de prison. Il avait plaidé coupable en octobre 2014 et n'a pas dû comparaître au procès.

Le juge Anthony Leonard a indiqué que les condamnés effectueraient la moitié de leur peine en prison, avant d'être relâchés sous condition.

"Ce que cette affaire a montré est l'absence de l'intégrité qui devrait caractériser l'activité de banquier", a-t-il dit.

Ce jugement a lieu quatre ans après que Barclays a été la première des 11 banques et courtiers de premier plan à recevoir de lourdes amendes pour leur rôle dans le scandale de manipulation du Libor. Cela a débouché sur la démission de son directeur général, Bob Diamond, sur la refonte des règles de fixation du Libor et sur une enquête pénale.

(Kirstin Ridley, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant