Croissance la plus forte depuis 2011 dans le privé en juin

le
0
HAUSSE DE L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN JUIN
HAUSSE DE L'ACTIVITÉ DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN JUIN

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur privé français a crû pour le cinquième mois consécutif en juin, à son rythme le plus rapide depuis 46 mois, les services accélérant et l'industrie croissant pour la première fois depuis plus d'un an, selon la version "flash" des indicateurs PMI de Markit publiés mardi.

L'indice du secteur manufacturier a progressé, à 50,5 contre 49,4 en mai, dépassant la barre de 50 qui sépare croissance et contraction de l'activité pour la première fois depuis avril 2014.

L'indice du secteur des services a nettement progressé, à 54,1 contre 52,8 en mai, se maintenant au-dessus de la barre de 50 pour le cinquième mois d'affilée.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indice manufacturier en hausse à 49,5 et un indice des services en baisse à 52,6.

L'indice composite, qui regroupe des éléments des deux indices sectoriels, a lui aussi progressé, à 53,4 contre 52,0 en mai, restant dans la zone d'expansion pour le cinquième mois consécutif et atteignant son niveau le plus élevé depuis août 2011.

L'indicateur d'emploi signale quant à lui une légère croissance pour le quatrième mois de suite, toujours grâce aux services.

Selon Jack Kennedy, économiste chez Markit, "la croissance de l'économie française a encore accéléré en juin, tirée par une solide performance du secteur des services et une stabilisation dans l'industrie".

"Ces chiffres sont de bon augure pour le PIB du deuxième trimestre, après la hausse de 0,6% enregistré au premier."

Les anticipations des entreprises du secteur des services étant à leur plus haut niveau depuis plus de trois ans, il semble qu'elles deviennent de plus en plus optimistes quant à une véritable reprise de l'activité, ajoute-t-il.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant