Crise du lait : en Allemagne, les éleveurs vont produire moins

le
1
Aujourd?hui, les agriculteurs allemands touchent moins de 235 euros pour 1 000 litres de lait, alors qu?ils recevaient 385 euros il y a deux ans.
Aujourd?hui, les agriculteurs allemands touchent moins de 235 euros pour 1 000 litres de lait, alors qu?ils recevaient 385 euros il y a deux ans.

Quitte à mal gagner leur vie, les fermiers allemands préfèrent laisser leurs trayeuses débranchées. Près de 10 000 éleveurs basés en République fédérale ont accepté de réduire volontairement leur production de lait pour une période de trois mois. « Cela devrait permettre à court terme d'augmenter les prix du lait », prédit le ministre fédéral de l'Agriculture, Christian Schmidt, dans un entretien accordé au quotidien Passauer Neue Presse. Aujourd'hui, les agriculteurs allemands touchent moins de 235 euros pour 1 000 litres de lait, alors qu'ils recevaient 385 euros il y a deux ans. En France, les fermiers sont à peine mieux lotis depuis que le groupe Lactalis a accepté de leur verser 271 euros la tonne lorsque le cours du marché dépassait encore 387 euros il y a moins de deux ans.

Aides d'urgence

En acceptant de réduire leur production de 286 millions de litres, les éleveurs allemands vont supporter un manque à gagner qui sera en partie compensé par une subvention communautaire de 40 millions d'euros. Un plan d'aide européen de 150 millions d'euros a en effet été mis en place au mois de juillet pour soutenir les fermiers qui acceptent de diminuer volontairement leur production de lait. Les agriculteurs seront rémunérés au prorata des litres non produits (soit environ 10,7 centimes d'euro le kilo de lait). L'objectif est de faire chuter la production européenne de 1,4 million de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 il y a 2 mois

    donc pour resumer , on va donner du fric aux paysans pour qu'ils traient leurs vaches et jettent le lait ? Félicitation !! Et le donner aux démunis .... Comment vouler vous faire aimer l'europe avec de telles décisions prise par des technocrates qui ne sont qu'urbains .