Crédit : les tendances à connaître

le
0
Le taux de détention des crédits à la consommation se redresse. (© Fotolia)
Le taux de détention des crédits à la consommation se redresse. (© Fotolia)
Le taux de détention des crédits à la consommation se redresse.

En 2015, l’Observatoire enregistre, pour la première fois depuis 2008, une légère augmentation du recours au crédit à la consommation : 26% des ménages détiennent ce type de crédits (contre 25,6%, en 2014). Cette évolution accompagne une amélioration du moral des ménages, qui expriment le sentiment d’une stabilisation de leur situation financière (pour 47,7% d’entre eux), voire d’une amélioration (pour 11%).

C’est ce rebond des crédits à la consommation qui a permis au taux global de détention des crédits de se stabiliser en 2015. A noter que 91,5% des crédits à la consommation sont utilisés pour financer la réalisation de projets de consommation durable ou d’amélioration des logements (contre 92,4% en 2014).

La détention de crédits immobiliers a de nouveau reculé.

Il s’établit désormais à 30,2% (contre 30,6 % en 2014), soit le plus bas niveau constaté depuis 2006. Le recul a été sensible dans le cas des crédits d’accession à la propriété ainsi que pour les crédits destinés au financement de travaux.

L’OCM note cependant que le nombre d’opérations réalisées dans le neuf comme dans l’ancien a fortement progressé « sous l’effet de conditions de crédit exceptionnelles, de la vigueur de l’offre bancaire et du renouveau des soutiens publics dans le neuf ». Mais l’OCM explique ce recul par la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant