CREDIT FONCIER : Pays-Bas : un marché immobilier en forte croissance

le
0
 

Communiqué de presse
Paris, le 10 novembre 2016             

Pays-Bas : un marché immobilier en forte croissance

 

Depuis avril, le Crédit Foncier confronte la France avec d'autres pays européens sous forme de « matchs immobiliers ». Ces matchs prennent la forme d'études comparatives sur les principales données économiques, démographiques et surtout immobilières. Après France-Espagne en avril, France-Allemagne en mai, France-Royaume-Uni en juin, France-Italie en juillet, France-Portugal en septembre et France-Pologne en octobre. Le septième et dernier match de l'année porte sur les Pays-Bas.

Economie : La croissance de l'économie néerlandaise est de 2 %, quasi-identique à la moyenne européenne (1,9 %). Le taux de chômage s'élève à 6,9 %, là où la moyenne européenne affiche 9,4 %. Le PIB par habitant est un des plus élevés de l'Union européenne (40 100€ contre 27 100€ pour l'UE).

Démographie : Les Pays-Bas comptent 17 millions d'habitants (contre 66 millions en France). Avec une superficie de 42 000 km², 12 fois inférieure à celle de la France (551 000 km²), la densité est la plus forte d'Europe (405 habitants/km² contre 120 habitants/km² en France). L'habitat est principalement constitué de maisons (80 %) alors même que la population est essentiellement urbaine (85 %).

Marché du logement néerlandais :
Le marché immobilier néerlandais est en effervescence depuis ces dernières années (2013-2015):

  • le volume de transactions s'élève à 178 000 fin 2015, soit une augmentation de 62 % depuis 2013 ;
  • le nombre de logements construits s'élève à 54 000 en 2015, soit une hausse de 108 % en deux ans ;
  • le volume de crédits à l'habitat a progressé de 106 % entre 2013 et 2015.

      
Les prix, quant à eux, remontent progressivement, avec cependant des disparités importantes selon les villes : une hausse de 9,2 % entre 2014 et 2015 pour la capitale Amsterdam, alors que la ville d'Eindhoven enregistre une baisse de 3,7 %.

La proportion de propriétaires y est de 68 % contre 70 % dans l'Union européenne.

Enfin, le montant des crédits immobiliers restant à rembourser par chaque ménage propriétaire s'élève à 81 400 € (contre 47 100 € en France), ce qui représente 68 % du patrimoine non financier des ménages (12 % en France). La possibilité pour les ménages néerlandais de déduire les intérêts d'emprunts immobiliers de leur revenu imposable est une des explications du niveau plus élevé du taux d'endettement.

Téléchargez l'étude intégrale :
http://creditfoncier.com/pays-bas-un-marche-en-forte-croissance/

Source données : voir étude ; la majorité d'entre elles sont issues d'Eurostat.

**


Contacts Presse

  
Nicolas Pécourt
Directeur de la Communication et RSE
T : 01 57 44 81 07
nicolas.pecourt@creditfoncier.fr
Kayoum Seraly
Responsable Information et Relations Presse
T : 01 57 44 78 34
kayoum.seraly@creditfoncier.fr

Suivez-nous sur  : twitter.com/CreditFoncier  | facebook.com/CreditFoncier   | youtube.com/CreditFoncier
CPresse Crédit Foncier _ Marché du logement aux Pays-Bas
This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.Source: CREDIT FONCIER via Globenewswire
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant