Collecte record pour les ETF en Europe en janvier

le
0

(NEWSManagers.com) - L'année 2015 commence sous de bons auspices pour l'industrie des ETF. Au cours du mois de janvier, le secteur a en effet enregistré une collecte nette de 11,6 milliards de dollars au niveau mondial, selon des données publiées par BlackRock. " Les flux globaux ont été relativement modérés par rapport aux derniers mois, nuance toutefois la société de gestion. Mais l'Europe a connu une collecte significative aussi bien sur les actions que les obligations."

De fait, les résultats sont très hétérogènes d'une région à l'autre. Ainsi, les ETF enregistrés en Europe ont collecté 13,7 milliards de dollars en net sur le seul mois de janvier, " soit 22% de la collecte totale de l'année dernière" qui s'était élevée à 61,8 milliards de dollars en Europe. " L'année 2015 a débuté à une vitesse record pour l'industrie européenne des ETF, observe Benoît Sorel, directeur d'iShares France. Encouragés par l'annonce du QE (quantitative easing) de la Banque centrale européenne ( BCE), les ETF offrant une exposition aux actions européennes ont collecté 8,4 milliards de dollars."

Les autres régions du monde ne peuvent pas en dire autant. De fait, les ETF enregistrés aux Etats-Unis ont accusé une décollecte nette de 2,6 milliards de dollars en janvier. Les fonds enregistrés en Asie-Pacifique ont enregistré, pour leur part, une décollecte d'environ 200 millions de dollars. Ailleurs, les flux nets sont très modestes, s'élevant à environ 300 millions de dollars tant pour les ETF enregistrés au Canada que pour ceux enregistrés en Amérique latine.

Dans un tel contexte, les encours des ETF à l'échelle mondiale ressortent à 2.776 milliards de dollars à fin janvier 2015, contre 2.797 milliards de dollars à fin décembre 2014.

En termes de classes, les ETF actions ont enregistré une décollecte nette de 6,5 milliards d'euros au cours du mois de janvier. Les résultats sont très disparates d'une région à l'autre. Si les ETF actions américaines ont subi 18,3 milliards de rachats, les ETF exposés aux actions européennes ont enregistré 10,6 milliards de dollars de souscriptions et ceux exposés aux actions asiatiques ont engrangé 3,7 milliards de dollars. Les ETF actions marchés émergents ont connu 6,4 milliards de retraits nets. A contrario, les ETF obligataires ont fini le mois de janvier 2015 avec une collecte nette de 13 milliards de dollars et les fonds exposés aux matières premières ont enregistré 5,2 milliards de dollars de souscriptions nettes. Enfin, les ETF alternatifs ont subi environ 200 millions de dollars de décollecte nette au cours du mois écoulé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant