Coface voit ses résultats chuter de 61%, va s'attaquer aux coûts

le
1
    PARIS, 27 juillet (Reuters) - Coface  COFA.PA  a fait état 
mercredi d'une chute de son bénéfice net au premier semestre et 
a indiqué vouloir s'atteler à la structure de ses coûts dans le 
cadre du plan stratégique que l'assureur-crédit présentera en 
septembre. 
    Le groupe, dont la banque Natixis  CNAT.PA  détient un peu 
plus de 40% du capital, a subi sur les six premiers mois de 
l'année une contraction de 61% de son résultat net, plombé par 
la hausse des sinistres dans les pays émergents. 
    Compte tenu de la hausse de ces sinistres qui pénalisent les 
groupes exportateurs, Coface a réitéré sa prévision d'un bond de 
son ratio de sinistralité entre 63% et 66% pour 2016, comme 
annoncé début juillet.   
    A fin juin, ce ratio ressort à 66,9%. 
    Cette hausse des sinistres est un nouveau coup dur pour 
Coface qui va perdre les activités de gestion des garanties 
publiques à l'export que le gouvernement a décidé de transférer 
à la banque publique Bpifrance. 
    La perte de ces activités avait contraint en février Coface 
à abandonner ses objectifs financiers pour 2016, et ce à peine 
deux ans après son introduction en Bourse.   
    Le groupe présentera le 22 septembre sa nouvelle feuille de 
route stratégique. 
    "Nous avons pour objectif de retrouver un ratio de 
sinistralité normalisé sur le cycle, d'adapter notre structure 
de coûts à la réalité des marchés et de promouvoir une 
croissance rentable à long terme", a souligné l'assureur-crédit 
dans un communiqué diffusé à l'occasion de ses résultats 
semestriels. 
    En Bourse, l'action Coface s'est effondrée. Le titre a perdu 
60% de sa valeur en un an et près de 50% depuis le début de 
l'année. 
    A 4,682 euros, elle s'échange nettement en deçà de son prix 
d'introduction en Bourse à 10,40 euros en juin 2014. 
     
    Le communiqué: 
    http://bit.ly/2amNubn 
 
 (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 23425c il y a 4 mois

    La Coface n a plus d'activité donc elle devrait être dissoute et liquidée comme toute entreprise qui subit une chute vertigineuse de ses commandes et dont l'avenir est compromis.